Chimie

Lonza enregistre un solide troisième trimestre

ATS

2.11.2017 - 12:30

Bâle

Lonza estime avoir à nouveau réalisé une forte performance au 3e trimestre 2017. Le groupe chimique bâlois a confirmé ses prévisions, alors que l'intégration de la société américaine Capsugel se déroule comme prévu.

La direction de l'entreprise table pour 2017 sur une croissance des ventes à un chiffre élevé. Elle anticipe un bénéfice d'exploitation EBITDA de base de plus de 1 milliard et une hausse du bénéfice EBIT de base à deux chiffres, nettement supérieure à la croissance du chiffre d'affaires.

Les deux segments de Lonza, Pharma & Biotech et Specialty Ingredients, ont apporté leur contribution à la croissance durant le 3e trimestre, a indiqué jeudi l'entreprise qui possède son principal site de production à Viège (VS). Les deux unités sont en bonne voie pour atteindre les objectifs annuels.

"Lonza a pu maintenir la bonne performance et la solide croissance sur les neuf premiers mois de l'année. Cela montre que notre orientation stratégique est fondée sur des raisonnements pertinents", s'est félicité le directeur général Richard Ridinger, cité dans le communiqué.

Premières synergies

L'intégration du spécialiste des gélules et enveloppes pour médicaments Capsugel suit son cours, l'accent étant mis sur la continuité des affaires. Les premières synergies commerciales ont été entreprises et les clients ont réagi "positivement" à l'offre combinée de Lonza et Capsugel.

Les activités de Capsugel au troisième trimestre se sont révélées conformes aux attentes, avec de solides résultats sur les segments Consumer Health & Nutrition. L'acquisition avait été bouclée en juillet dernier, la firme rhénane ayant déboursé au final 5,5 milliards de dollars pour s'emparer de Capsugel.

Lonza investit actuellement massivement sur son site de Viège. Un nouveau complexe de production est en cours de réalisation qui débouchera sur la création de centaines d'emplois. Le groupe s'est fixé comme objectif de porter son chiffre d'affaires à 7,5 milliards de francs d'ici à 2022, alors que les ventes avaient atteint l'an dernier 4,13 milliards.

Retour à la page d'accueil

ATS