Aides auditives Malgré des ventes en hausse, Sonova a vu son bénéfice net fléchir

vj

14.11.2022 - 09:24

Sonova a vu sa rentabilité fléchir au 1er semestre de l'exercice décalé 2022/23. Affichant des revenus pourtant en progression, le spécialiste zurichois des aides auditives a dégagé un bénéfice net de 296,2 millions de francs, contre 301,9 millions 12 mois auparavant.

Sonova a vu sa rentabilité s'éroder sur les six premiers mois de son exercice décalé 2022/23, alors que ses ventes ont enregistré une progression à deux chiffres. (archives)
Sonova a vu sa rentabilité s'éroder sur les six premiers mois de son exercice décalé 2022/23, alors que ses ventes ont enregistré une progression à deux chiffres. (archives)
ATS

vj

14.11.2022 - 09:24

Entre avril et fin septembre, les ventes se sont inscrites à 1,85 milliard de francs, en hausse de 15,1% au regard de six premiers mois de l'exercice précédent, a annoncé lundi l'entreprise établie Stäfa. Exprimée en devises locales, la croissance s'est hissée à 17,9%. La progression reflète notamment les acquisitions, alors que la croissance organique s'est fixée à 5%.

Le résultat d'exploitation ajusté des amortissements liés aux acquisitions (Ebita) a grimpé à 398,1 millions de francs, en hausse de 3% en devises locales, la marge correspondante atteignant 21,6%. Cependant exprimé en francs, l'Ebita s'est par contre contracté de 2%.

La performance s'est révélée plus ou moins en ligne par rapport aux attentes des analystes, les revenus dépassant les anticipations, alors que les bénéfice net a raté le coche. Sondés par l'agence AWP, les experts avaient en moyenne anticipé un chiffre d'affaires de 1,82 milliard de francs, un Ebita ajusté de 398 millions et un bénéfice net de 303 millions.

Evoquant ses perspectives, le groupe des rives du lac de Zurich maintient les objectifs présentés en août, précisant toutefois que la performance devrait se situer dans le bas de la fourchette. Sonova avait raboté ses objectifs de croissance des recettes 2022/23 à 15-19%, contre 17-21% auparavant. La barre pour le résultat opérationnel (Ebita) ajusté avait été ramenée à 6-10%, après 12-18%.

vj