Novartis examine le potentiel du Jakavi

ATS

3.4.2020 - 07:09

A l'instar de son concurrent Roche, Novartis tente de réorienter l'un de ses médicaments existants pour cibler des complications d'une infection par le nouveau coronavirus. (archive)
Source: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Novartis prépare une étude clinique sur son Jakavi (ruxolitinib) sur des patients présentant un choc cytokinique lié au Covid-19.

Ce type de surréaction immunitaire peut résulter d'une infection par le coronavirus et est susceptible de contribuer à la détresse respiratoire des patients, précise un communiqué diffusé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Après Roche et son Actemra (tocilizumab), c'est ainsi au tour de Novartis de tenter de réorienter un traitement existant pour atténuer les complications potentielles du Covid-19.

Le programme de recherche prévoit de comparer l'administration du Jakavi en complément des standards thérapeutiques actuels, par rapport à ces seuls standards chez des patients présentant une pneumonie sévère induite par une infection par le Sars-Cov-2.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil

ATS