Opiacés: 4 sociétés prêtes à payer 26 milliards de dollars

ATS

21.7.2021 - 20:28

Accusés d'avoir alimenté la crise des opiacés qui ravage les Etats-Unis, le laboratoire Johnson & Johnson et trois gros distributeurs américains de médicaments ont accepté de payer 26 milliards de dollars. Ils veulent ainsi solder des milliers de litiges.

Le laboratoire Johnson & Johnson a accepté de payer 5 milliards de dollars (4,6 milliards de francs) sur neuf ans (archives).
ATS

ATS

21.7.2021 - 20:28

Le laboratoire Johnson & Johnson a accepté de payer 5 milliards de dollars (4,6 milliards de francs) sur neuf ans, et les distributeurs McKesson, Cardinal Health et AmerisourceBergen, 21 milliards sur 18 ans, pour mettre fin à près de 4000 actions en justice intentées par des dizaines d'Etats américains et collectivités locales, dans le cadre d'un accord à l'amiable «historique», a précisé mercredi la procureure de l'Etat de New York dans un communiqué.

La crise des opiacés, déclenchée par la promotion agressive de médicaments anti-douleur tels que l'oxycodone dans les années 1990, a fait plus de 500'000 morts par overdose aux Etats-Unis depuis 20 ans.

ATS