France

Plusieurs centaines d'opposants à Amazon mobilisés

ATS

30.1.2021 - 20:45

FILE - In this Jan. 24, 2021, file photo, people check in to receive the first of two doses of the Pfizer vaccine for COVID-19, at a one-day vaccination clinic set up in an Amazon.com facility in Seattle and operated by Virginia Mason Franciscan Health. Event organizers and other unconventional logistics experts are using their skills to help the nation vaccinate as many people against COVID-19 as possible. Starbucks and Amazon are being pressed into service for vaccination operations and logistics support, and a union representing food and commercial workers is helping to staff the effort. (AP Photo/Ted S. Warren, File)
Image d'illustration
KEYSTONE/AP Photo/Ted S. Warren, File

Plusieurs centaines de militants se sont rassemblés samedi dans plusieurs villes de France pour protester contre Amazon. Ils ont manifesté notamment près de l'emblématique Pont-du-Gard (sud-est), où le géant américain de vente par correspondance projette d'installer un entrepôt de 38'000 m2.

A l'appel d'associations qui luttent contre ce projet situé sur la commune de Fournès, à proximité du joyau du patrimoine mondial, quelque 800, selon les gendarmes, à 1400 personnes, selon les organisateurs, sont venues planter samedi des arbustes devant deux grandes banderoles proclamant «Stop Amazon», «Ni ici, ni ailleurs».

Ils ont également formé une chaîne humaine pour montrer l'emprise du projet prévu le long de l'autoroute A9 sur 14 hectares.

«Ça fait deux ans que des citoyens de Fournès et des environs luttent contre l'implantation d'un énorme entrepôt d'Amazon. Au début, ils étaient un peu seuls contre tous mais ont réussi à freiner le projet grâce à des recours juridiques» toujours en cours, a expliqué à l'AFP Raphaël Pradeau, porte-parole national de l'association Attac.

Aussi à Nantes

Environ 200 personnes ont aussi participé samedi matin à un rassemblement à Carquefou, dans la banlieue de Nantes (ouest), devant un entrepôt logistique Amazon, selon les organisateurs.

«On dénonce le fait qu'Amazon détruise plus d'emplois qu'il n'en crée et qu'il s'agit d'emplois précaires qui rendent malades, notamment en terme de troubles musculo-squelettiques», a déclaré à l'AFP Sophie Jallier, porte-parole du collectif pour cet événement.

A Ensisheim, dans l'est du pays, une manifestation a aussi rassemblé une centaine de personnes contre l'implantation d'un entrepôt géant sur un terrain de plus de 15 hectares d'anciennes terres agricoles.

Dans un communiqué, la direction d'Amazon France a estimé que le groupe est «devenu une cible pour certaines organisations qui souhaitent faire connaître les causes qu'elles représentent». Elle rappelle que «plus de 11'000 entrepreneurs et commerçants français s'appuient sur Amazon pour développer leurs activités et leurs emplois».

Retour à la page d'accueil

ATS