Rémy Cointreau

Légère baisse des ventes 2020/21 avec la pandémie

affp

23.4.2021 - 09:38

Rémy Cointreau compte sur un «fort démarrage» de son exercice 2021/22 après un chiffre d'affaires qui s'est légèrement contracté en 2020/21 du fait de la crise sanitaire.

affp

23.4.2021 - 09:38

Rémy Cointreau anticipe "un fort démarrage de l'année 2021/22, soutenu par une base de comparaison très favorable, des effets de phasage de ses expéditions et de nouvelles tendances de consommation structurellement plus porteuses aux Etats-Unis" (archives).
ATS

Dans son communiqué publié vendredi, Rémy Cointreau anticipe par ailleurs «un fort démarrage de l'année 2021/22, soutenu par une base de comparaison très favorable, des effets de phasage de ses expéditions et de nouvelles tendances de consommation structurellement plus porteuses aux Etats-Unis». Hors effets de périmètre et de change, le chiffre d'affaires de l'exercice écoulé est en progression de 1,8%, soutenu par son activité phare, les ventes de Cognac (+3,7%), en particulier aux Etats-Unis.

«Cette performance démontre la forte résilience du groupe dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19», estime Rémy Cointreau. «Après un recul au premier semestre, l'activité a significativement rebondi au second semestre et a enregistré, au quatrième trimestre, une forte croissance», poursuit la maison-mère du Cognac Rémy Martin.

Sur ce dernier trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 8,8%. La hausse est de 15,1% en organique. Le groupe avait dit prévoir une croissance organique de son résultat opérationnel courant sur l'ensemble de l'exercice. Il précise vendredi l'ampleur de la progression escomptée: «autour de +10%».

affp