Réouverture de l'Espace Horloger au Sentier

ATS

11.12.2019 - 16:53

L'Espace Horloger rouvre ses portes jeudi à la Vallée de Joux. Fermé en juin 2018 à la suite de vols, le musée a renforcé sa sécurité mais aussi imaginé une nouvelle scénographie pour mettre en valeur les 135 pièces exposées.

Situé au Sentier (VD), l'Espace Horloger a été plusieurs fois victime de malfrats par le passé. Le dernier vol en date, en 2018, avait contraint le conseil de fondation à fermer le site pour des raisons de sécurité et d'assurance.

«Le concept de sécurité a été complètement revu», affirme la conservatrice et directrice Marion Burkhardt, interrogée par Keystone-ATS. Elle ne souhaite pas en dire davantage pour des raisons de sécurité, relevant néanmoins que deux ingénieurs en sûreté sont intervenus pour éviter de nouveaux larcins.

Outre la sécurité, le musée a repensé sa scénographie en y apportant des touches de modernité, grâce notamment à l'apport d'écrans tactiles. La thématique a aussi été revue: «Nous avons voulu mettre en avant la spécialité de la Vallée de Joux en matière d'horlogerie, à savoir les complications», explique Mme Burkhardt.

Il a fallu 18 mois et la participation d'une quinzaine de personnes pour réaménager le musée. L'opération a coûté 1,5 million de francs, pris en charge par un partenariat public-privé, précise la directrice du musée.

Les JOJ à l'honneur

Ouvert en 1996 dans une ancienne usine du Sentier pour mettre en valeur le savoir-faire de la région, l'Espace Horloger accueillait 6500 visiteurs par an avant sa fermeture en 2018. Pour fêter la réouverture, le public est invité ce week-end à l'occasion de portes ouvertes entre 13h00 et 17h00.

Pour marquer le coup, le musée a également mis sur pied une exposition temporaire, organisée en lien avec les Jeux olympiques de la jeunesse, dont les épreuves de ski de fond se dérouleront en janvier à la Vallée de Joux. Cette exposition, qui sera visible jusqu'au 17 mai prochain, est consacrée au chronométrage sportif.

Retour à la page d'accueil