Criminalité économique Reprise du procès de l'ancien patron de Raiffeisen à Zurich

me, ats

8.3.2022 - 09:14

Le procès de l'ancien patron de la banque Raiffeisen Pierin Vincenz a repris mardi matin devant le tribunal de district de Zurich. Les plaidoiries des avocats de deux co-accusés sont au programme de cette journée d'audience.

Le procès de l'ancien patron de la banque Raiffeisein Pierin Vincenz a repris mardi à Zurich (archives).
Le procès de l'ancien patron de la banque Raiffeisein Pierin Vincenz a repris mardi à Zurich (archives).
ATS

me, ats

8.3.2022 - 09:14

Le procès approche de sa fin. Les plaidoiries de la défense devraient se terminer mardi. Mercredi, le Ministère public pourra s'exprimer une nouvelle fois. Dans deux semaines, les avocats de la défense pourront répliquer au procureur pendant deux jours. Le président du tribunal a imposé un temps de parole maximale aux parties.

Le Ministère public reproche à Pierin Vincenz et à Beat Stocker, ancien patron d'Aduno, d'avoir eu des participations occultes dans des sociétés. Ils auraient ensuite fait racheter ces sociétés par Raiffeisen ou Aduno et auraient ainsi encaissé des bénéfices illégaux.

Le procureur accuse aussi les deux prévenus d'avoir financé des dépenses privées de plusieurs centaines de milliers de francs à travers des notes de frais. Au total, la somme délictueuse reprochée à Pierin Vincenz est de 9 millions de francs et de 16 millions pour Beat Stocker.

Le Ministère public accuse les deux hommes d'escroquerie par métier, de gestion déloyale, de faux dans les titres et de corruption passive. Il a requis six ans de prison contre eux et des peines pécuniaires avec sursis ou sursis partiel contre les cinq coaccusés.

me, ats