SoftBank continue de renforcer sa trésorerie

ATS

28.8.2020 - 10:22

L'opération va permettre à SoftBank d'aller bien au-delà de son gigantesque plan de cession d'actifs de 4500 milliards de yens sur 12 mois, annoncé en mars (archives).
Source: KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

Le géant japonais SoftBank Group a annoncé vendredi qu'il comptait céder pour quelque 1327 milliards de yens (11,3 milliards de francs) d'actions de sa filiale japonaise de télécoms SoftBank Corp. L'opération doit lui permettre de renforcer sa trésorerie.

A l'issue de cette cession, qui doit intervenir dans la seconde quinzaine de septembre, la part de SoftBank Group au capital de SoftBank Corp devrait passer de 62,1% à 40,4%, selon un communiqué du groupe.

Le prix par action n'est pas encore fixé, mais devrait être proche de son cours de clôture de vendredi (1431,5 yens). SoftBank Group prévoit au total de se délester de 927,4 millions d'actions de cette filiale.

Cette opération va permettre au groupe d'aller bien au-delà de son gigantesque plan de cession d'actifs de 4500 milliards de yens sur 12 mois, annoncé en mars.

«En raison des incertitudes persistantes dans l'environnement de marché à cause des inquiétudes sur une potentielle deuxième voire troisième vague du Covid-19, SoftBank Group pense qu'il est nécessaire d'augmenter ses réserves de liquidités» au-delà de ses objectifs initiaux, selon le communiqué.

SoftBank Group a déjà cédé ces derniers mois le gros de ses parts dans l'opérateur mobile américain T-Mobile US et avait déjà légèrement réduit sa part dans SoftBank Corp.

Il a aussi monétisé pour une dizaine de milliards de dollars une partie de ses titres du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, en les utilisant dans des contrats à terme pour emprunter des fonds.

Début août lors de la présentation des résultats du premier trimestre 2020/21 de SoftBank Group, son PDG Masayoshi Son avait par ailleurs confirmé étudier une éventuelle vente, totale ou partielle de la société britannique de microprocesseurs Arm, que le groupe avait acquise en 2016 pour 32 milliards de dollars.

Retour à la page d'accueil

ATS