CCT

Swiss s'accorde avec son personnel de cabine

al

8.12.2022 - 11:15

La compagnie aérienne Swiss s'est mise d'accord avec le syndicat Kapers sur une nouvelle convention collective de travail (CCT) pour le personnel de cabine. Le transporteur a augmenté les salaires et promet d'améliorer «la planification de la vie privée».

Sinistré pendant la pandémie de coronavirus, le personnel de cabine fait depuis cruellement défaut au transporteur aérien pour retrouver son altitude de croisière. (archive)
Sinistré pendant la pandémie de coronavirus, le personnel de cabine fait depuis cruellement défaut au transporteur aérien pour retrouver son altitude de croisière. (archive)
ATS

al

8.12.2022 - 11:15

Cette nouvelle CCT, qui s'applique pour les employés de Zurich et Genève, doit être approuvée par les membres de Kapers.

Swiss a indiqué avoir trouvé un accord «sur les points essentiels» de la future CCT, qui aura une validité d'au moins cinq ans, après les ententes conclues avec les autres catégories d'employés dont le personnel au sol et navigant technique.

Le salaire de départ du personnel de cabine a été fixé à 4000 francs. Les autres rémunérations seront augmentées d'au moins 4% à partir du 1er janvier 2023, a précisé Swiss jeudi dans un communiqué. Les membres d'équipages doivent également bénéficier de «mesures permettant de mieux planifier leur vie privée» et de nouveaux modèles de travail à temps partiel. Ces ajustements représentent un investissement de 100 millions de francs pour Swiss sur les cinq prochaines années.

La possibilité de travailler au-delà de l'âge de 62 ans a également été inscrite dans la nouvelle CCT, a précisé le syndicat.

Selon le directeur général de Swiss, Dieter Vranckx, cet accord illustre «la nécessité de perspectives attrayantes et d'un maximum de stabilité pour un avenir prospère en 2023 et au-delà».

Pour le syndicat Kapers, cette nouvelle CCT «représente une très nette amélioration» en comparaison avec la convention collective de travail actuellement en vigueur. Les membres du syndicat devront d'abord l'approuver lors d'un vote en janvier ou février 2023. Si elle est acceptée, la CCT entrera en force le 1er mars prochain.

Pilotes et personnel au sol aussi

«Après de très longues années de disette et les affres de la pandémie, il était plus que temps que le personnel de cabine retrouve sa dignité», a estimé la présidente de Kapers, Sandrine Nikolic-Fuss, citée dans un communiqué distinct.

Swiss, qui avait été lourdement touchée par la pandémie de coronavirus, avait auparavant mené un bras de fer avec les représentants des pilotes. Fin octobre, leur syndicat Aeropers et la filiale du géant allemand Lufthansa étaient parvenus à un accord en matière de nouvelle CCT.

Selon ce texte, les pilotes ont obtenu une augmentation de salaire de 2,3% et une compensation du renchérissement de 2%. La publication du plan de travail a été avancée d'une semaine et il n'y aura plus de changement de plan de travail après une maladie.

Les pilotes de Swiss avaient auparavant menacé de faire grève, après s'être battus pendant plusieurs mois pour de meilleures conditions de travail.

Quelques jours plus tôt, le personnel au sol avait obtenu une augmentation salariale à partir du 1er janvier. Un accord a été trouvé entre le syndicat Sev-Gata et la direction de Swiss. La masse salariale a été relevée de 3,3% pour les augmentations générales.

al