Toyota se renforce dans les moteurs hybrides

ATS

28.10.2019 - 16:34

Lorsque ce nouvel investissement sera concrétisé en 2022, les deux usines de TMMP auront la capacité de 309'000 moteurs par an (archives).
Source: KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

Toyota va investir 140 millions d'euros en Pologne pour augmenter la fabrication de transmissions et de moteurs essence pour véhicules hybrides, a annoncé lundi Toyota Motor Europe, selon la branche polonaise du constructeur japonais, TMMP.

Toyota envisageait initialement de développer cette production dans son usine de Deeside en Grande-Bretagne, mais aurait changé d'avis en raison des effets potentiels du Brexit, ont estimé plusieurs médias polonais.

Il s'agit de créer dans son usine de Walbrzych, dans le sud-ouest de la Pologne, une deuxième ligne de production de transmissions hybrides e-CVT 1,5 litre et de moteurs à essence TNGA 1,5 litre qui y sont associés, a précisé Toyota.

Ces ensembles, dont certaines pièces viendront de l'autre usine polonaise de Toyota à Jelcz-Laskowice, équiperont notamment la quatrième génération du modèle Yaris qui sera lancé en Europe en 2020.

Lorsque ce nouvel investissement sera concrétisé en 2022, les deux usines de TMMP auront la capacité de 309'000 moteurs par an. Elles approvisionnent actuellement les chaînes de montage de Toyota, de PSA et de Lotus en République Tchèque, en Grande-Bretagne, en France, en Turquie et en Russie, ainsi qu'en Afrique du Sud et au Japon.

Retour à la page d'accueil

ATS