USA Déficit commercial ramené à 64,2 milliards de dollars en mars

afp

4.5.2023 - 15:57

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est réduit au mois de mars, sous l'effet d'une baisse des importations combinée à une hausse des exportations, en particulier l'énergie, selon les données publiées jeudi par le département du Commerce.

La réduction du déficit commercial US en mars est à mettre au crédit notamment de la hausse des exportations d'énergie, de pétrole et de gaz, malgré une baisse des cours moyens par rapport à février. (archives)
La réduction du déficit commercial US en mars est à mettre au crédit notamment de la hausse des exportations d'énergie, de pétrole et de gaz, malgré une baisse des cours moyens par rapport à février. (archives)
ATS

4.5.2023 - 15:57

Le déficit des biens et services avec le reste du monde a atteint 64,2 milliards de dollars, en baisse de 9,1% sur un mois et en-deçà des attentes des analystes, qui anticipaient une baisse moins marquée avec un déficit atteignant 68,7 milliards de dollars, selon le consensus publié par briefing.com.

Sur un an, le déficit des Etats-Unis est en forte baisse, de 27,6%, profitant là encore tant de la hausse des exportations que de la baisse des importations.

«Les flux commerciaux vont très vraisemblablement continuer à montrer les effets du ralentissement de la croissance, domestique et mondiale, dans les prochains mois», a estimé la chef économiste de HFE, Rubeela Farooqi, dans une note.

Les exportations ont progressé de 2,1% alors que les importations ont reculé de 0,3%. Cette baisse concerne en particulier les équipements pour entreprises et matières premières, signe d'une baisse des investissements en particulier dans l'industrie.

A l'inverse, les importations des produits de consommation sont en hausse, tout particulièrement les équipements ménagers, smartphones et, dans une moindre mesure, les produits pharmaceutiques.

Côté exportations, la hausse concerne principalement l'énergie, pétrole et gaz, malgré une baisse des cours moyens sur le mois de mars comparé à février.

Si l'on se focalise sur les échanges bilatéraux, le déficit commercial avec la Chine, qui reste le plus élevé, continue de se réduire peu à peu, signe du ralentissement persistant des échanges entre les deux premières économies mondiales.

Il a atteint 22,9 milliards de dollars en mars avec, là encore, une baisse des importations et une hausse des exportations.

Même tendance avec l'Union européenne, tant sur le déficit global que pour les exportations et importations. A signaler que le déficit américain vis-à-vis de l'Europe se concentre très largement sur trois pays: l'Allemagne, l'Irlande et l'Italie.

afp