Vaud

Vaud: Philippe Miauton, nouveau directeur de la CVCI

nt, ats

6.2.2022 - 18:57

Après dix-sept ans à la tête de la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI), Claudine Amstein a décidé de passer le témoin. Son successeur Philippe Miauton prendra ses fonctions le 1er mai 2022.

Philippe Miauton succédera à Claudine Amstein à la tête de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie au 1er mai (archives).
ATS

nt, ats

6.2.2022 - 18:57

Actuel directeur adjoint et secrétaire général de la CVCI, Philippe Miauton a été choisi au terme d'une procédure de sélection entamée l'an dernier. Agé de 42 ans et père de deux enfants, il travaille à la CVCI depuis cinq ans, souligne l'association dimanche dans un communiqué.

Ancien journaliste et correspondant fédéral, ainsi que secrétaire politique aux échelons national et cantonal, le PLR a déjà développé, au sein de la CVCI, la communication, géré ses organes et le domaine des conditions-cadres. Il a également pris une part active dans les changements de processus et de management ces dernières années.

Dans la continuité du travail effectué jusque-là, Philippe Miauton aura à cœur de mettre à profit son large réseau national et ses connaissances politiques. Ce afin de continuer à défendre l’emploi, l’innovation et le riche tissu économique vaudois qui contribuent au dynamisme du canton.

Sortie de pandémie et élections

En premier lieu, il s'agira d'accompagner la sortie de la pandémie, d'observer le retour à la normale et ses éventuels effets négatifs, a-t-il déclaré à Keystone-ATS. Prendre contact avec le nouveau gouvernement afin de défendre les conditions-cadres fera aussi partie des priorités. Parallèlement, l'actuel président du PLR lausannois et conseiller communal est candidat le 20 mars prochain aux élections au Grand Conseil.

Le Comité de la CVCI remercie chaleureusement Claudine Amstein qui a décidé d’ouvrir une nouvelle page, active mais plus sereine, relève le communiqué. Directrice depuis 2005, elle a consacré ces années à développer divers services répondant aux besoins des entreprises, tout en participant à défendre les intérêts du tissu économique au niveau cantonal et fédéral. Elle a mené des campagnes importantes pour ses membres, notamment dans le domaine fiscal.

Parallèlement à ses fonctions, la PLR a consacré près de quinze ans à un engagement politique intense, avec comme seul objectif la défense des entreprises.

nt, ats