Ventes du 3e trimestre tirées par les prix

afp

21.10.2021 - 10:34

Le géant de l'agroalimentaire et des produits d'hygiène Unilever a publié un chiffre d'affaires en progression de 4% au troisième trimestre. La performance a été portée par les Etats-Unis et l'Asie, avec des prix qui répercutent la «très forte» hausse des coûts.

afp

21.10.2021 - 10:34

Le chiffre d'affaires, qui a atteint 13,5 milliards d'euros au troisième trimestre, a été tiré par la progression des prix. Mais le volume s'est replié, avec une performance encore anémique en Europe (archives).
ATS

Le chiffre d'affaires, qui a atteint 13,5 milliards d'euros au troisième trimestre, a été tiré par la progression des prix. Mais le volume s'est replié, avec une performance encore anémique en Europe, précise le groupe jeudi dans un communiqué.

«Nous prenons des mesures sur les prix pour compenser les coûts des matières premières et autres éléments», souligne Unilever.

Les cours des matières premières, de l'énergie et ceux du transport sont en forte hausse dans le monde à cause d'une vive demande générée par la redémarrage de l'activité économique après des mois de restrictions sanitaires.

«Nos trois marchés prioritaires, les Etats-Unis, l'Inde et la Chine, ont tous affiché une forte croissance», précise le groupe.

Croissance en Inde

L'environnement «reste volatil et les restrictions sur la vie quotidienne se poursuivent dans le monde à des degrés divers», ce qui a un impact sur les ventes et le comportement des consommateurs, selon le groupe.

En Inde, «où les cas de Covid ont diminué et les restrictions se sont allégées», Unilever affiche «une croissance à deux chiffres». En Chine aussi, «la normalisation se poursuit» et l'entreprise observe «une croissance élevée», mais le marché reste toujours inférieur aux niveaux pré-pandémie.

Sur le marché américain «nous continuons de constater une tendance à l'augmentation des repas à l'extérieur de la maison et à une augmentation des achats en magasin», indique Unilever dans son communiqué.

afp