Verizon anticipe une hausse des impayés

ATS

24.4.2020 - 17:37

Verizon a augmenté de plusieurs centaines de millions ses provisions, anticipant une forte hausse des clients qui ne seront pas en mesure de payer leurs factures en raison de la crise économique liée au coronavirus. (archives)
Source: KEYSTONE/AP/Don Ryan

Le géant américain des télécoms Verizon a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2020, et anticipe une forte hausse des factures impayées par ses clients, en raison de la crise économique liée à la pandémie.

Verizon «a augmenté sa réserve pour créances irrécouvrables au premier trimestre de 228 millions de dollars (presque autant en francs) en fonction du nombre prévu de clients qui demanderont un allégement de paiement», a précisé le groupe dans un communiqué de presse publié vendredi.

Le régulateur américain des télécoms, la FCC, a demandé aux opérateurs de ne pas couper l'accès au téléphone et à internet des ménages et entreprises qui ne seraient pas en mesure de payer.

En un mois, plus de 26 millions de personnes aux Etats-Unis ont perdu leur emploi ou vu leurs revenus drastiquement réduits, et se sont inscrites au chômage.

Le bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, s'établit à 1,00 dollar, en baisse par rapport au premier trimestre 2019 (1,22 dollar).

Une partie de cette baisse, environ 4 cents, est due «à une hausse de la réserve pour dettes impayées», détaille Verizon dans un communiqué publié vendredi.

Le groupe a revu à la baisse sa prévision de bénéfice par action ajusté pour 2020, dans une fourchette de -2% à +2%, contre une hausse comprise entre 2% et 4% prévue auparavant.

Cette mise à jour «est fondée sur un scénario qui suppose des vents contraires importants prévalant jusqu'au deuxième trimestre 2020», détaille Verizon.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre s'est inscrit en recul de 1,6% par rapport à la même période l'an passé, à 31,6 milliards de dollars.

Retour à la page d'accueil

ATS