Vodafone renoue avec les bénéfices au premier semestre 2020/21

afp

16.11.2020 - 12:06

L'opérateur britannique de télécommunications a retrouvé la voie de la rentabilité sur la première moitié de son exercice décalé, malgré un manque à gagner imputé à la crise sanitaire. (archive)
sda

L'opérateur britannique Vodafone est repassé en territoire positif au premier semestre même si la pandémie de Covid-19 pèse sur ses recettes d'itinérance, selon un communiqué lundi.

Le groupe de téléphonie a enregistré un bénéfice net part du groupe de 1,3 milliard d'euros (1,4 milliard de francs) lors des six mois achevés fin septembre contre une perte de 2,1 milliards un an plus tôt survenue notamment à cause d'un jugement adverse de la Cour Suprême en Inde.

La pandémie a toutefois pesé sur son chiffre d'affaires, en recul de 2,3% sur un an à 21,4 milliards d'euros, une chute des voyages internationaux se traduisant par de moindres revenus d'itinérance, ce à quoi s'ajoute la cession de Vodafone en Nouvelle-Zélande, et malgré l'acquisition de Liberty Global en Allemagne.

Une performance «meilleure qu'attendu», d'après Michael Hewson, analyste chez CMC Markets. L'action prenait 3,75% à 124,00 pence en début de séance.

La période sous revue «inclut un gain exceptionnel de 1 milliard d'euros provenant de la fusion de Vodafone Hutchison Australia avec TPG Telecom Limited», à présent terminée, précise le communiqué.

Le groupe affiche des flux de trésorerie en progression de 14,5% à 500 millions d'euros tandis que sa dette déjà colossale a encore augmenté de près de 2 milliards d'euros à 44,0 milliards comparé au précédent trimestre.

Vodafone dit avoir accéléré ses réductions de coûts et confirme être «sur la bonne voie pour une introduction en Bourse de sa division d'antennes relai Vantage Towers début 2021» à Francfort.

Retour à la page d'accueil

afp