42 migrants secourus au large de Dunkerque

4.3.2021

Une embarcation avec à son bord 42 migrants a été secourue jeudi au large de Dunkerque (Nord), a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Elle tentait de rejoindre les côtes britanniques.

epa08179170 Iraqi Kurds refugees gather inside the makeshift migrant camp in Grande-Synthe, near Dunkerque, France, 30 January 2020. The camp in Grande-Synthe counts an estimated 500 residents mostly composed of Kurds from Iraq. They are still hoping to reach United Kingdom even if Britain is due to leave the European Union on 31 January 2020. EPA/YOAN VALAT
Réfugiés migrants près de Dunkerque, en France. (image d'illustration)
KEYSTONE

Contacté pour une embarcation de migrants en difficulté à environ 5,5 km au large de Dunkerque, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a engagé un navire de la Marine nationale pour leur porter assistance.

A bord, 42 migrants, dont trois femmes et un nourrisson, ont été secourus avant d'être déposés à Calais (Nord) peu après 13H00. Tous sains et saufs, ils ont été pris en charge par les pompiers du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) du Pas-de-Calais (Nord) ainsi que par la police aux frontières (PAF).

Depuis fin 2018, ces traversées illégales de la Manche par des migrants cherchant à gagner le Royaume-Uni se multiplient malgré les mises en garde répétées des autorités soulignant le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l'eau.

En 2020, plus de 9500 traversées ou tentatives de traversée de ce type ont été recensées, soit quatre fois plus qu'en 2019, selon un bilan de la préfecture maritime. Six personnes y ont trouvé la mort et trois ont disparu, après quatre morts en 2019.

4.3.2021