Affaire Maëlys

Affaire Maëlys: Lelandais condamné à la réclusion à perpétuité

ATS

18.2.2022 - 16:57

La petite Maëlys
ATS

La cour d'assises de l'Isère a condamné vendredi Nordahl Lelandais à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de la petite Maëlys en août 2017. Elle est assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

ATS

18.2.2022 - 16:57

Cette condamnation est conforme aux réquisitions de l'avocat général, qui avait qualifié l'accusé de «danger social absolu». Debout dans son box, Nordahl Lelandais a réagi calmement à l'énoncé du verdict, qui par un hasard du calendrier tombe le jour de ses 39 ans.

La famille de la fillette de huit ans est elle restée sans réaction apparente à l'énoncé du verdict, qui correspond à une peine maximale.

Agressions contre deux petites-cousines

L'ancien militaire était jugé depuis le 31 janvier pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys, 8 ans, ainsi que pour des agressions sexuelles contre deux petites-cousines âgées de 4 et 6 ans au cours du même été 2017.

La défense avait plaidé pour une peine de 30 ans afin de permettre à Nordahl Lelandais de «conserver un espoir, fût-il lointain». Celui-ci purge actuellement une peine de 20 ans de prison pour le meurtre d'un jeune militaire qui avait croisé son chemin en avril 2017.

Excuses à la famille

Juste avant le début du délibéré, qui a duré environ 7 heures, Nordahl Lelandais avait une dernière fois présenté ses excuses à la famille de la petite Maëlys. «Je sais que les familles n'accepteront jamais mes excuses, mais je me dois de leur présenter avec la plus grande sincérité», avait-il déclaré.

Après plusieurs versions fluctuantes pendant l'enquête et le procès, il a reconnu tous les faits qui lui sont reprochés, mais nie farouchement toute atteinte sexuelle sur sa petite victime.

ATS