«Arrête-nous!»

Le pape demande «pardon» pour la guerre en Ukraine

ATS

16.3.2022 - 11:19

«Arrête-nous!»: le pape François a lancé mercredi une vibrante prière pour la paix, demandant «pardon» pour la mort et la violence en Ukraine tout en évoquant Caïn et Abel.

Le pape François a demandé pardon au nom des humains pour la guerre en Ukraine.
ATS

ATS

16.3.2022 - 11:19

«Seigneur Jésus, né sous les bombes de Kiev», «mort dans les bras de la mère dans un bunker à Kharkiv», «envoyé au front à 20 ans, aie pitié de nous!», a lancé le souverain pontife, visiblement ému, en lisant la prière d'un évêque italien pour l'Ukraine à la fin de l'audience générale hebdomadaire au Vatican.

François a demandé pardon au nom des humains qui «continuent à boire le sang des morts déchirés par les armes» et dont les mains «créées pour protéger se sont transformées en instruments de mort.»

Le chef du 1,3 milliard de catholiques a également «supplié» Dieu d'"arrêter la main de Caïn», demandant pardon «si nous continuons à tuer notre frère, si nous continuons comme Caïn à enlever les pierres de notre champ pour tuer Abel», en référence au personnage biblique, fils aîné d'Adam et Eve, ayant tué son cadet.

«Et lorsque tu auras arrêté la main de Caïn, prends soin de lui aussi. Il est notre frère», a-t-il poursuivi.

Pardonne-nous si (...) par notre douleur nous légitimons la brutalité de nos actes», a encore déclaré le souverain pontife devant les milliers de fidèles réunis dans la salle Paul VI, dont certains tenaient des drapeaux ukrainiens.

Dimanche, le Saint-Père, qui a multiplié les appels à la paix depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février, avait appelé à «arrêter le massacre» dans le pays.

ATS