Bangladesh

Au moins 15 morts et 170 blessés dans un incendie

ATS

5.6.2022 - 05:37

Quinze personnes au moins ont péri et 170 autres ont été blessées dimanche dans l'incendie d'un entrepôt de conteneurs à Sitakunda, dans le sud-est du Bangladesh. Parmi les blessés figurent 40 pompiers et 10 policiers.

Les pompiers avaient largement réussi à maîtriser le feu dimanche matin (cliché symbolique/Keystone archives).
ATS

ATS

5.6.2022 - 05:37

En outre, «trois pompiers ont perdu la vie», a déclaré le chef de la police locale. Les médias locaux ont estimé le nombre de blessés à environ 300. Les demandes de dons de sang pour les blessés ont afflué sur les réseaux sociaux.

Le médecin en chef de Chittagong, la grande ville voisine, avait dans un premier temps fait état d'un bilan de 5 morts et d'une centaine de blessés. Il a précisé que le bilan pourrait s'alourdir, car, parmi les blessés, une vingtaine de personnes sont dans un état critique.

Les blessés sont acheminés vers différents hôpitaux de la région de Chittagong. Les médecins en vacances ont été sollicités en urgence.

Explosion massive

L'incendie s'est déclaré peu avant minuit dans un entrepôt appelé B.M. Container Depot et situé à 40 kilomètres de Chittagong, principal port maritime du pays, a déclaré le responsable des services d'incendie. Plusieurs unités de pompiers se sont précipitées vers le dépôt pour éteindre le feu, lorsqu'une explosion massive a secoué le site, blessant de nombreuses personnes, dont des pompiers.

Le feu était largement maîtrisé dans la matinée de dimanche, «mais il y a encore quelques poches de feu dans le dépôt, et les pompiers essaient de les éteindre», a dit l'administrateur en chef du district de Chittagong.

Il a affirmé que le dépôt contenait des vêtements valant des millions de dollars, qui devaient être exportés vers des détaillants occidentaux, sans préciser le montant des produits détruits. Les exportations du Bangladesh vers l'Occident ont fortement augmenté ces dernières années.

Certains des conteneurs de ce dépôt privé contenaient des produits chimiques, notamment du peroxyde d'hydrogène, a affirmé le porte-parole de la Bangladesh Inland Container Association (BICA). La cause de l'incendie est encore inconnue. Le site employait quelque 600 personnes.

ATS