Texas

Eva Longoria, Pink et bien d'autres réagissent contre la loi anti-avortement au Texas

Relax

3.9.2021 - 19:34

Les stars sont solidaires. Sur Twitter et TikTok, de Eva Longoria à Pink en passant par Reese Witherspoon, Alyssa Milano et Michael Rapaport, de nombreuses célébrités se sont insurgées contre la loi anti-avortement adoptée au Texas. Le hashtag #BansOffOurBodies a notamment été utilisé comme cri de ralliement sur Twitter.

Eva Longoria a été parmi les célébrités ayant critiqué la loi anti-avortement adoptée au Texas dans la nuit du 1er au 2 septembre.
Nick Agro / AFP

Relax

3.9.2021 - 19:34

«Je soutiens les femmes au Texas», «Je suis solidaire», «Nous devrions tous pouvoir prendre nos propres décisions à propos de notre santé et de notre futur». Sur Twitter, les messages en solidarité avec les habitantes du Texas se sont multipliés derrière le hashtag #BansOffOurBodies. Un cri de ralliement et d'appel à la lutte pour contrer la loi anti-avortement adoptée au Texas dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 septembre. Celle-ci interdit désormais un avortement après seulement six semaines de grossesse, même en cas de viol ou d'inceste. Une durée très courte, pendant laquelle les femmes peuvent même ne pas se rendre compte de leur grossesse. La loi permet aussi de poursuivre en justice toute personne aidant une femme à se faire avorter. Une loi digne de «La Servante écarlate», dont le costume a été repris par de nombreuses manifestantes.

«Nous battre pour la liberté reproductive de chacun»

Une victoire pour les opposants à l'avortement et une totale surprise pour le reste des Etats-Unis. Si les militants ont envahi les rues texanes, c'est notamment sur les plateformes que les célébrités se sont exprimées en reprenant notamment la publication du Planning Familial. «Nous devons nous battre pour la liberté reproductive de chacun», a tweeté l'actrice et productrice Eva Longoria Baston. «Cette interdiction, #SB8, sera le modèle des interdictions à travers les États-Unis. À moins que nous ne fassions quelque chose.», a alerté la chanteuse Pink. «Il est temps de lutter pour notre santé et nos droits en matière de reproduction !», ont également repris l'actrice et militante Alyssa Milano et l'humoriste Amy Schumer. Sur Instagram, la mannequin engagée Bella Hadid a partagé dans sa story un moyen pour faire crasher le site sur lequel les citoyens peuvent dénoncer les personnes venant en aide aux femmes pour avorter.

Sur TikTok, l'acteur de «Atypical» s'est laissé à une vidéo au langage assez fleuri comparant le Texas aux talibans : «Les habitants du Texas, vous n'étiez pas ceux qui disaient +mon corps, mon choix+ à propos des vaccins ? Vous ne voulez pas qu'on se fasse vacciner mais vous voulez retirer le droit des femmes de se faire avorter ?», s'est-il insurgé en rajoutant plusieurs insultes au passage. La vidéo a été «liké» plus d'un million de fois et vue plus de 5,6 millions de fois. Dans les commentaires, de nombreux utilisatrices ont largement soutenu l'acteur dans ses propos.

Relax