Etrange météo aux Etats-Unis Neige et blizzard aux portes de Los Angeles, record de chaleur à Washington

ATS

24.2.2023 - 00:55

Les Californiens, habitués à l'uniforme sandales et short, vont devoir se couvrir jeudi à cause d'un blizzard approchant Los Angeles, le premier en plus de 30 ans. A l'opposé, la côte est des Etats-Unis connaît en revanche des températures estivales.

Plus de deux mètres de neige pourraient blanchir les collines autour de Los Angeles.
Plus de deux mètres de neige pourraient blanchir les collines autour de Los Angeles.
ATS

ATS

24.2.2023 - 00:55

Plus de deux mètres de neige pourraient blanchir les collines autour de la cité des Anges, selon le service météorologique américain (NWS), qui a mis en garde contre des «conditions extrêmement dangereuses en montagne». L'alerte blizzard, qui prend effet dès vendredi matin, est la première de ce type dans la région depuis 1989.

Les palmiers de Los Angeles ne devraient pas recevoir de flocons: le centre de la ville reste hors de la zone de chute de neige, mais la cité est cernée de montagnes. En hauteur, des vents forts combinés à la neige rendront les déplacements «difficiles, voire impossibles», selon le service météorologique.

La Californie a été frappée par une série de tempêtes meurtrières au début janvier.

27 degrés à Washington

D'autres régions américaines à l'hiver généralement plus rude n'étaient pas épargnées jeudi par les conditions météorologiques éprouvantes. Celle des Grands Lacs, près de la frontière canadienne, connaissait ainsi des coupures de courant. Plus de 900'000 foyers y étaient privés de courant à 23h00 (heure en Suisse), d'après le site spécialisé Poweroutage.

La glace qui se forme autour des câbles électriques les rend plus vulnérables aux bourrasques, selon les spécialistes. Un pompier volontaire a été tué par la chute d'une ligne électrique dans le Michigan, Etat du nord, ont rapporté des médias locaux.

La météorologie capricieuse fait aussi le malheur des voyageurs, avec plus de 1000 vols au départ ou à destination des Etats-Unis annulés, d'après le site spécialisé Flightaware.

Le nord de la côte est était aussi menacé par une tempête hivernale jeudi, avec des conditions de déplacement difficiles dans certaines parties de l'Etat de New York, déjà endeuillé par une intense tempête hivernale en décembre.

Mais plus au sud, certaines régions qui connaissaient encore un froid mordant il y a quelques jours vivaient des températures dignes d'un mois de juillet. A Washington et Baltimore, des records de chaleur journaliers datant de 1872 ont été battus, avec 27 degrés celsius dans la capitale fédérale, selon le service météorologique local.

Les scientifiques expliquent régulièrement que le réchauffement augmente la fréquence et l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes.

ATS