Clip de campagne

Clip de campagne: Eric Zemmour assigné en justice pour contrefaçon

AFP

16.1.2022 - 19:10

Des sociétés et des personnalités du cinéma, dont Gaumont, Luc Besson et François Ozon, ont assigné en justice pour contrefaçon le candidat d'extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour après l'utilisation non autorisée d'images dans son clip d'entrée en campagne.

Capture d'écran du clip d'Eric Zemmour d'entrée en campagne diffusé sur sa chaîne Youtube, à Paris le 30 novembre 2021
YOUTUBE/AFP/Archives

AFP

16.1.2022 - 19:10

Les sociétés Gaumont et EuropaCorp, les réalisateurs Luc Besson et François Ozon, ainsi que la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) ont assigné le polémiste d'extrême droite et son mouvement Reconquête! pour contrefaçon de droit d'auteur, a affirmé à l'AFP Me Olivier Chatel, confirmant une information du Journal du dimanche. 

Les sociétés demanderesses et les auteurs contestent l'utilisation par Eric Zemmour de plusieurs extraits d’œuvres dont ils détiennent les droits patrimoniaux ou moraux et ce sans leur autorisation, dans le clip annonçant sa candidature à l'élection présidentielle, diffusé le 30 novembre sur sa chaîne YouTube. 

Dans ce clip d'une dizaine de minutes, qui affiche plus de trois millions de vues, le candidat d'extrême droite utilisait notamment des images des films «Jeanne d'Arc» de Luc Besson, «Dans la maison» de François Ozon, ou du «Quai des Brumes», réalisé par Marcel Carné. 

AFP