22 coups de couteau Détenu inculpé pour avoir poignardé le meurtrier de Floyd

ATS

2.12.2023 - 02:10

Un détenu a été inculpé de tentative d'homicide pour avoir poignardé 22 fois Derek Chauvin la semaine passée dans une prison fédérale, le policier meurtrier de l'Afro-Américain George Floyd, ont annoncé vendredi les procureurs. L'ex-agent a survécu à ses blessures.

Derek Chauvin purge une peine de 22 ans et demi de réclusion dans une prison fédérale à Tucson, en Arizona (archives).
Derek Chauvin purge une peine de 22 ans et demi de réclusion dans une prison fédérale à Tucson, en Arizona (archives).
ATS

ATS

2.12.2023 - 02:10

La mort de George Floyd, en mai 2020 lors de son interpellation, avait provoqué un grand mouvement antiraciste aux Etats-Unis et au-delà des frontières américaines. Derek Chauvin, un policier blanc alors agent chevronné des forces de l'ordre de Minneapolis (nord), était resté agenouillé pendant près de dix minutes sur le cou de George Floyd, âgé de 46 ans, et était resté indifférent aux interventions de passants choqués et aux râles du quadragénaire.

Purgeant une peine de 22 ans et demi de réclusion, M. Chauvin, 47 ans, a été agressé le 24 novembre 2023 dans une bibliothèque d'une prison fédérale à Tucson, en Arizona.

L'un de ses codétenus, John Turscak, 52 ans, est accusé de l'avoir poignardé à plus de 20 reprises à l'aide d'un couteau artisanal, selon un document judiciaire.

«Black Friday»

L'homme a indiqué aux enquêteurs avoir sciemment choisi la date de l'attaque, jour de «Black Friday» célèbre pour ses rabais commerciaux, en référence au mouvement antiraciste «Black Lives Matter», toujours selon la même source. «M. Turscak a dit aux agents pénitentiaires qu'il aurait tué [M. Chauvin], s'ils n'avaient pas réagi aussi rapidement», poursuit le document.

Le bureau des procureurs fédéraux à Tucson a indiqué avoir inculpé M. Turscack de plusieurs chefs d'accusation parmi lesquels tentative d'homicide, passible de 20 ans de réclusion, et d'agression ayant causé des blessures graves. L'homme est également accusé d'avoir poignardé à plus de 20 reprises un autre détenu, toujours à l'arme blanche.

Bien qu'aucun communiqué ou plainte ne donne le nom complet de M. Chauvin, une source officielle a confirmé à l'AFP que la victime était bien l'ancien policier de Minneapolis. Aucune information n'a été diffusée sur son état de santé actuel.

ATS