Pentecôte agitée

Violents orages en Suisse: dégâts et blessés légers

hl, ats

6.6.2022 - 16:40

Des orages parfois violents ont marqué ce week-end de Pentecôte à la météo lourde et instable partout en Suisse. Les dégâts se limitent à des arbres déracinés, tentes ou toits envolés. Dans le Haut-Valais, trois personnes ont été légèrement blessées.

hl, ats

6.6.2022 - 16:40

Depuis quelques jours la Suisse se trouve sous un courant du sud-ouest, chaud, humide et instable, indique MétéoSuisse sur son blog. Samedi le mercure a ainsi frôlé les 30 degrés en Valais.

Plusieurs cellules orageuses ont traversé le pays en particulier dans la nuit de samedi à dimanche, puis à nouveau dimanche dès la mi-journée, comme l'ont indiqué différents services météorologiques. Elles étaient accompagnées de pluies, parfois intenses, de vent avec de violentes rafales, parfois de grêle, souvent d'éclairs.

Le vent est en cause dans les trois cas qui ont fait des blessés. Deux personnes ont été légèrement blessées à Tourtemagne (VS) lorsque la tente montée à l'occasion d'un tournoi de football s'est envolée. Elles ont été transportées à l'hôpital pour un contrôle. Une troisième personne a été blessée à cause de la chute d'une branche au camping de Brigerbad (VS).

Rafales record

Cette commune compte une quarantaine de lésés par des chutes de branches, principalement au camping. Et sur l'ensemble du Haut-Valais, les pompiers ont mené une vingtaine d'interventions à cause de toits envolés ou partiellement envolés, ainsi que d'échafaudages effondrés.

Entre 12h30 et 16h00 dimanche, la police valaisanne a reçu pas moins de 400 appels, la plupart signalant des chutes d'arbres sur les routes, a indiqué à Keystone-ATS son porte-parole Stève Léger. «C'est rare mais pas exceptionnel».

La force du vent était elle exceptionnelle, notamment à Viège, avec une pointe à 108,7 km/h que la ville n'avait jamais encore atteinte en juin depuis le début des mesures. A Sion, MétéoSuisse note des rafales à 71 km/h.

Pluie

Mais c'est à Egolzwil (LU), que la station météorologique a mesuré la valeur la plus élevée en plaine ce week-end, à 132,8 km/h dimanche à l'aube. Il y est tombé 25,8 litres par mètre carré en moins d'une demi-heure, dont 17 l/m2 en à peine 10 minutes.

D'autres régions ont encore été plus arrosées: selon MétéoSuisse, la plus grande quantité en seulement dix minutes est tombée à Oberiberg (SZ) avec 22,9 l/m2. Il a plu presque autant dans le même laps de temps à Eggersriet (SG) (22,5 l/m2). A Fionnay (VS), il est tombé plus 10 l/m2 de pluie en 10 minutes.

Grêle

De violentes chutes de grêle se sont produites en de nombreux endroits. MétéoSuisse a signalé des grêlons d'environ trois centimètres à St. Stephan dans l'Oberland bernois. Des images du service météorologique ont également montré des prairies couvertes de grêle dans le canton de Saint-Gall et dans le pays d'Appenzell.

En Suisse centrale aussi, des photos et des vidéos de lecteurs sur différents portails d'information montrent de violentes tempêtes de grêle. Dans les Alpes valaisannes, le val de Bagnes et le val d’Hérens ont été touchés. On ignore pour l'heure les dégâts occasionnés par la grêle.

Coups de foudre

Les dommages dus à la foudre sont eux connus. Elle a ainsi provoqué des incendies, celui d'un grenier à Samnaun (GR) et celui du toit d'une école aux Eaux-Vives à Genève, où les cours pourront sans autre être donnés dès mardi.

Meteonews a enregistré dimanche quelque 23'500 éclairs dans toute la Suisse. Le canton de Berne a été particulièrement touché avec plus de 3000 éclairs. C'est toutefois loin d'être exceptionnel. L'an dernier par exemple, le service météo en avait compté plus du double le 28 juin.

Les autorités avaient émis un avis de danger au sud des Alpes, invitant les habitants à rester chez eux. Il y a danger pour la vie et l'intégrité corporelle, avait annoncé SRF Meteo dimanche après-midi. Finalement la région n'a pas été davantage touchée qu'ailleurs, avec des arbres déracinés comme dégâts les plus apparents au Tessin.

hl, ats