Deux députés français déposent plainte pour menace de mort

ATS

22.10.2021 - 12:08

Le député du Cher Loïc Kervran et son collègue du Rhône Thomas Rudigoz, membres de la majorité, ont annoncé jeudi qu'ils déposaient plainte, après avoir reçu un message faisant référence au meurtre récent d'un député britannique.

ATS

22.10.2021 - 12:08

Conservative MP David Amess with his pugs, Lily and Boat at the Westminster Dog of the Year competition at Victoria Tower Gardens in London on Oct. 10, 2013. British police say a man has been arrested after a reported stabbing in eastern England. News outlets say the victim is Conservative lawmaker David Amess. The Essex Police force said officers were called to reports of a stabbing in Leigh-on-Sea just after noon Friday. It said âÄœa man was arrested shortly after & weâÄ™re not looking for anyone else.âĝ (Geoff Caddick/PA via AP)
«À force de tirer sur la corde avec vos histoires de coronavirus, vous risqueriez bien de finir comme le député britannique» David Amess, mortellement poignardé vendredi dernier lors d'une permanence parlementaire, peut-on lire dans un message reçu par le député du Cher Loïc Kervran et son collègue du Rhône Thomas Rudigoz. (archives)
KEYSTONE

Les deux élus ont reproduit sur Twitter le mail en question: «À force de tirer sur la corde avec vos histoires de coronavirus, vous risqueriez bien de finir comme le député britannique David Amess, mortellement poignardé vendredi dernier lors d'une permanence parlementaire, peut-on y lire.

Ces propos «ne devraient pas avoir leur place dans notre démocratie», a dénoncé M. Kervran, membre du groupe Agir, qui a voté encore dans la nuit la possibilité de prolonger le pass sanitaire jusqu'en juillet.

La menace «n'entamera en rien ma détermination à travailler sans relâche pour nos territoires et vous toutes et tous», ajoute-t-il. «Nous recevons de temps en temps des messages agressifs mais je n'avais jamais reçu de menaces aussi précises», a-t-il confié à l'AFP.

«Menacé parce que député LaREM. À chaque nouveau projet de loi #PasseSanitaire les factieux sont de sortie, je dépose plainte», a indiqué M. Rudigoz sur Twitter également.

Mardi devant l'Assemblée, son président Richard Ferrand (LREM) avait dit son «émotion» et adressé ses condoléances, après le meurtre du député conservateur par un suspect aux «motivations à la fois religieuses et idéologiques» d'après le parquet.

ATS