Deux dirigeants du Parti national suisse condamnés

sr, ats

16.12.2021 - 19:30

Les deux dirigeants du Parti national suisse (PNOS) auraient été condamnés pour discrimination envers les juifs, selon la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI). Ils ont publié «Le Protocole des Sages de Sion» l'an dernier dans le journal de leur parti.

Ralph Lewin, Israelitische Gemeinde Basel IGB, wird an der Delegiertenversammlung des Schweizerischen Israelitischen Gemeindebundes, SIG FSCI, am Sonntag, 18. Oktober 2020, in Bern, zum neuen Praesidenten gewaehlt. An der heutigen DV des SIG werden ein neues Praesidium und neue Mitglieder für die Geschaeftsleitung und das Zentralkomitee. (KEYSTONE/Marcel Bieri)
Selon la FSCI, les enquêteurs sont arrivés à la conclusion que les deux représentants du parti rabaissaient ainsi les juifs d'une manière qui portait atteinte à la dignité humaine. 
KEYSTONE/Marcel Bieri

sr, ats

16.12.2021 - 19:30

Les deux dirigeants ont été condamnés par ordonnance pénale à une peine pécuniaire avec sursis, ainsi qu'à une amende. Contacté par l'agence d'information Keystone-ATS afin de savoir s'il comptait faire opposition, le parti n'a pas répondu. Les titres de Tamedia ont annoncé la condamnation jeudi en début d'après-midi.

La FSCI avait annoncé en début d'année qu'elle avait déposé une plainte pénale auprès du Ministère public de l'Oberland bernois en raison de la publication du «Protocole des Sages de Sion», un texte inventé au début du XXe siècle présentant un plan de conquête du monde par les juifs et les francs-maçons.

Selon la FSCI, les enquêteurs sont arrivés à la conclusion que les deux représentants du parti rabaissaient ainsi les juifs d'une manière qui portait atteinte à la dignité humaine.

sr, ats