Choc à Nussbaumen Deux morts et onze blessés après des explosions dans un parking souterrain

Gabriela Beck

14.6.2024

A Nussbaumen (AG), deux personnes ont perdu la vie dans des explosions survenues dans le parking souterrain d'un immeuble. Au moins onze personnes ont été blessées. Les explosions sont d'origine accidentelle, selon les premiers éléments de l'enquête. Un acte criminel ou un attentat sont exclus.

Explosions dans un parking souterrain en Argovie

Explosions dans un parking souterrain en Argovie

A Nussbaumen, des explosions ont fait au moins 2 morts et 11 blessés. Tout un dispositif de sécurité a été mis en place.

14.06.2024

14.6.2024

Pas le temps ? blue News résume pour toi

  • Selon la police, plusieurs explosions se sont produites à Nussbaumen AG - une grande colonne de fumée s'est élevée au-dessus de la zone.
  • On ne sait pas encore ce qui a provoqué les explosions, a déclaré vendredi matin le porte-parole de la police cantonale argovienne Daniel Wächter. Les investigations sont en cours.
  • La statique des bâtiments est en cours d'examen. Il n'y a pas de danger imminent, mais des zones risquent de s'effondrer.
  • Les détonations ont eu lieu dans un parking souterrain. Celui-ci a pris feu, tout comme le premier étage de l'immeuble. Ses habitants ont été évacués.

Des explosions dans un parking souterrain et un incendie ont fait deux morts jeudi soir dans le centre de Nussbaumen (AG). Onze personnes ont été blessées, a indiqué la police cantonale argovienne. Les habitants de plusieurs immeubles ont été évacués.

Les travaux d'extinction se sont achevés dans la nuit. Aucune autre personne n'a été retrouvée morte ou blessée. Les dégâts matériels sont très importants.

Les forces d'intervention des pompiers au Markthof de Nussbaumen. (13 juin 2024)
Les forces d'intervention des pompiers au Markthof de Nussbaumen. (13 juin 2024)
Photo : Keystone/Michael Buholzer)

On ne sait pas encore ce qui a provoqué les explosions dans le parking souterrain, a déclaré vendredi matin le porte-parole de la police cantonale argovienne Daniel Wächter. Les investigations sont en cours.

La statique des bâtiments est en cours d'examen. Il n'y a pas de danger imminent, mais des zones risquent de s'effondrer. Une partie des personnes évacuées des immeubles ont pu réintégrer leurs logements, a précisé le porte-parole. Pour les autres, un point d'accueil a été organisé.

Deux personnes sont décédées dans le parking souterrain

Plusieurs explosions ont été signalées à la police peu avant 19 heures dans le parking souterrain de la tour, a-t-elle précisé. Un important dispositif de police, de pompiers et de secouristes s'est alors déployé. A leur arrivée, l'incendie s'était déjà propagé au premier étage.

Les deux personnes tuées ont été retrouvées dans le parking souterrain, a indiqué la police sur place. Les onze blessés auraient subi des blessures légères. 

Le garage souterrain endommagé par l'explosion et l'immeuble qui a ensuite pris feu près du Markthof Nussbaumen à Nussbaumen AG. (13 juin 2024)
Le garage souterrain endommagé par l'explosion et l'immeuble qui a ensuite pris feu près du Markthof Nussbaumen à Nussbaumen AG. (13 juin 2024)
Photo : Keystone/Michael Buholzer)

Plus de 100 habitants évacués

Plus de 100 habitants de six tours reliées au parking souterrain ont été évacués. La plupart d'entre eux ont pu regagner leur logement dans le courant de la soirée. Beaucoup ont trouvé refuge chez des parents ou des amis, selon les informations de la police. Pour certains, la commune a organisé un hébergement d'urgence.

Les journaux "20 minutes" et "Blick" ont d'abord rapporté l'événement. Sur des photos prises par des lecteurs-reporters, on pouvait voir une haute colonne de fumée.

Des drones gênent les hélicoptères

Trois hélicoptères de sauvetage tournaient au-dessus de la zone d'intervention. Les forces d'intervention sont descendues en rappel tout autour du bâtiment afin d'évacuer les personnes du toit. Les hélicoptères n'ont finalement pas été nécessaires pour le sauvetage de personnes, mais ils ont aidé les pompiers avec des prises de vue aériennes, a indiqué la police.

Elle a demandé aux pilotes de drones de ramener au sol leurs appareils survolant la zone. L'intervention des secours serait entravée.

Vers 20h30, les pompiers de Spreitenbach ainsi que l'élément cantonal d'intervention en cas de catastrophe (EICC) sont arrivés sur place. Selon l'«Aargauer Zeitung», l'accès à Nussbaumen depuis Baden et Ennetbaden était bloqué. Un contrôle d'accès a également été mis en place depuis Hertenstein.