Accusé de viols «IM-PO-SSI-BLE»: l'ex-femme de Depardieu prend sa défense

Covermedia

8.12.2023 - 14:44

Cela se complique pour Gérard Depardieu, accusé à nouveau « d’agression sexuelle». Complément d’Enquête a révélé jeudi soir des images inédites de l'acteur. Filmées lors d'un séjour en Corée du Nord, elles montrent Gérard Depardieu enchaînant les commentaires sexistes et graveleux à l'égard de ses interlocutrices. Son ex-femme a pris la parole. 

L’émission Complément d’Enquête révèle des images de Depardieu qui ne plaident pas en sa faveur.
L’émission Complément d’Enquête révèle des images de Depardieu qui ne plaident pas en sa faveur.

Covermedia

8.12.2023 - 14:44

Le comédien de 74 ans, véritable monument national, est dans la tourmente. Une deuxième plainte pour agression sexuelle vient d’être déposée contre lui et l’émission Complément d’Enquête, sur France 2, révèle des images qui ne plaident pas en faveur de l’acteur.

Intitulé « La chute de l'ogre», le documentaire y montre Gérard Depardieu multipliant  les commentaires obscènes à l’encontre des femmes qu’il croise» lors d’un voyage en Corée en 2018, précise la page X de l’émission. Un extrait montre une succession de «commentaires graveleux», et une obsession évidente de l’acteur pour la sexualité.

Face à des interlocuteurs parlant peu le français, Depardieu se lâche complètement, faisant des remarques sexistes et dépassant souvent la limite de la décence. Ainsi, dans le montage diffusé jeudi, il déclare dans un haras: «Les femmes adorent faire du cheval. Elles ont le clito qui frotte sur le pommeau de la selle. Elles jouissent énormément, ce sont des grosses salopes ça.»

Plus choquant encore, il sexualise une fillette d'une dizaine d'années : «Si jamais il galope, elle jouit», s'exclamant ensuite: «C'est bien ma fifille, continue!», alors que le poney passe près de lui.

«IM-PO-SSI-BLE»

Mais, dans ce même long reportage à charge, deux femmes qui le connaissent bien montent au créneau pour le défendre. Elisabeth Depardieu, son ex-femme et mère de ses deux premiers enfants, Guillaume et Julie, et son amie la réalisatrice Josée Dayan.

Elisabeth Depardieu assure «ne pas croire une seconde» les accusations portées contre son ex-compagnon. Quant à Josée Dayan, elle juge «IM-PO-SSI-BLE» que son ami Gérard Depardieu ait pu faire ce dont on l’accuse.

Un avis que modère le président du syndicat des producteurs, Marc Missionnier, qui a témoigné à visage découvert: « Le cinéma français n'ignorait pas les comportements problématiques de Gérard Depardieu», a-t-il lâché.

Covermedia