Il cambriole deux commerces à Estavayer-le-Lac et se fait cueillir

lp, ats

24.3.2021 - 16:59

Un homme de 20 ans a cambriolé deux commerces à Estavayer-le-Lac (FR) dans la nuit de lundi à mardi avant de se faire cueillir rapidement par la police. L'individu n'en était pas à son coup d'essai, puisqu'il est l'auteur présumé de cinq autres vols et une tentative de vol.

Ein Polizist der Kantonspolizei Freiburg mit einem Funkgeraet am 15. Mai 2015 in Domdidier. (KEYSTONE/Lukas Lehmann)

A policeman of the Cantonal Police of Fribourg, Switzerland, with a radio unit in Domdidier, Switzerland, May 15, 2015. (KEYSTONE/Lukas Lehmann)
Un homme de 20 ans a cambriolé deux commerces à Estavayer-le-Lac (FR) dans la nuit de lundi à mardi avant de se faire cueillir rapidement par la police. (image symbolique)
KEYSTONE

lp, ats

24.3.2021 - 16:59

Mardi vers 01h30, le centre d'engagement et d'alarmes a été informé par un tiers qu'une personne suspecte se trouvait à l'intérieur d'un commerce du centre-ville. Sur place, la police a appris que le suspect s'était introduit dans un deuxième commerce et venait de prendre la fuite à pied, selon un communiqué publié mercredi.

Arrivés sur place, les policiers fribourgeois ont procédé aux recherches avec le concours de patrouilles de la Police cantonale vaudoise. La piste suivie par le chien de police a permis de concentrer les recherches et d'interpeller l'auteur présumé caché dans le secteur de la Rochette, à Estavayer-le-Lac.

Pas à son coup d'essai

Lors de son interpellation, le jeune homme, domicilié dans la région, portait sur lui plusieurs centaines de francs. Il a reconnu d'emblée son implication dans les deux cambriolages de la nuit, puis a été emmené au poste de police et placé en arrestation provisoire.

A ce jour, les investigations ont permis de confondre l'auteur présumé dans cinq vols et une tentative de vol commis entre février et mars dans six commerces du centre-ville d'Estavayer-le-Lac. Six plaintes pénales ont ainsi été élucidées par la police.

Le montant total du préjudice se monte à 3000 francs, a précisé la Police cantonale fribourgeoise. Le montant des dégâts, surtout des vitres brisées, est estimé à plusieurs milliers de francs. L'individu a été relaxé au terme des mesures d'enquête. Il sera dénoncé au Ministère public.

lp, ats