Pour toucher des aides

Il se faisait passer pour un mineur, il devra quitter la Suisse

mf, ats

13.8.2021 - 10:31

Le Tribunal de police de Genève a ordonné l'expulsion de Suisse d'un ressortissant algérien qui s'est fait passer pour un mineur et a ainsi bénéficié indûment de diverses aides et prestations. L'information, parue vendredi dans la presse genevoise, a été confirmée par l'avocat du prévenu, Théo Badan.

mf, ats

13.8.2021 - 10:31

Le prévenu, arrêté après un contrôle et qui a passé trois mois en détention, est donc libre de quitter la Suisse pour un autre pays européen. (image d'illustration)
KEYSTONE

En revanche, le juge a refusé d'inscrire le jeune Maghrébin dans le système d'information Schengen, comme le demandait le Ministère public. Le prévenu, arrêté après un contrôle et qui a passé trois mois en détention, est donc libre de quitter la Suisse pour un autre pays européen.

La défense ne s'est pas encore déterminée sur un éventuel recours contre ce jugement du Tribunal de police. «La question se pose, mais je dois encore discuter de cette éventualité avec mon mandant», a indiqué Me Badan. Une pesée d'intérêts s'impose, car le tribunal a ordonné la libération immédiate du prévenu.

L'âge véritable du prévenu est connu. Les autorités françaises ont communiqué à la police genevoise le nom et la date de naissance du jeune homme, qui a 22 ans.

La Tribune de Genève rapporte qu'un autre Algérien a été jugé jeudi par le Tribunal de police pour avoir menti sur son âge et avoir commis quelques larcins. Dans cette affaire, l'âge de l'accusé demeure incertain. Le juge a néanmoins prononcé l'expulsion du jeune homme, face aux incohérences entourant ses déclarations.

mf, ats