Infractions à répétition sur le viaduc de Riddes 

vs, ats

11.3.2021 - 18:04

Alertée par les ouvriers qui travaillent sur le viaduc de Riddes, la police a contrôlé le comportement des automobilistes et poids lourds à l'égard de la signalisation mise en place. En 90 minutes, elle a distribué dix amendes de 250 francs.

Des vehicules circulent pendant le soulevement, a l'aide de verins, du pont sur le Rhone afin de le renforcer pour repondre aux normes sismiques dans le cadre de la refection de l'autoroute A9 le vendredi 18 septembre 2020 a Riddes en Valais. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Image d'illustration
KEYSTONE

vs, ats

11.3.2021 - 18:04

Les conducteurs sanctionnés n'avaient pas respecté un feu rouge, mettant en danger les autres usagers de la route et les ouvriers travaillant sur place, a précisé à Keystone-ATS Stève Léger, porte-parole de la police valaisanne. Entre mercredi et jeudi, des poids lourds de plus de 3,5 tonnes – interdits de circuler sur l'ouvrage depuis juillet 2019 pour des raisons de sécurité – ont aussi été dénoncés.

La police a contrôlé l'ensemble de la signalisation mise en place et n'y a pas trouvé de défaut. Elle va intensifier sa présence sur le site.

Les travaux d'assainissement du viaduc de Riddes dureront jusqu'en novembre. La moitié de l'infrastructure sera renforcée, l'autre définitivement fermée. La manoeuvre, estimée à 12 millions de francs, devrait prolonger de dix à quinze ans la durée de vie de l'ouvrage construit en 1976.

vs, ats