Voitures en feu Intrusion à l'usine Stellantis de Sochaux, véhicules endommagés

ATS

12.2.2023 - 13:24

Plusieurs dizaines de véhicules ont été endommagés par le feu dans la nuit de samedi à dimanche après une intrusion sur le site Stellantis de Sochaux (Doubs), a-t-on appris dimanche auprès de la direction de l'usine.

De l'Alsace à la Haute-Savoie, l'actualité des départements proches de la Suisse.
De l'Alsace à la Haute-Savoie, l'actualité des départements proches de la Suisse.
ATS

12.2.2023 - 13:24

Les équipes de sécurité «ont détecté une intrusion vers 4h30 sur un parc de stockage» de véhicules, a annoncé à l'AFP une porte-parole de l'usine.

«Le ou les intrus ont mis le feu à quelques dizaines de véhicules», qui sont «plus ou moins endommagés», a-t-elle ajouté.

«On ne connaît pas leur intention», a précisé la porte-parole, tout en soulignant que l'incendie visait «à faire diversion».

Les pompiers de l'usine et du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) 25 sont intervenus pour éteindre les flammes.

Une enquête de flagrance est en cours, menée par le commissariat de police de Montbéliard, avec la participation de techniciens de l'investigation judiciaire.

40 à 50 véhicules endommagés

D'après le parquet de Montbéliard, «entre 40 et 50 véhicules» ont été endommagés.

La même source indique que cinq vigiles étaient sur les lieux au cours de la nuit, et ont surpris le ou les intrus qui ont réussi à prendre la fuite.

Les vigiles étaient auditionnés dans la matinée par les enquêteurs, qui cherchent également à exploiter les enregistrements de vidéosurveillance.

Les voitures étaient stockées sur un vaste parking sous des panneaux solaires. Ces derniers pourraient avoir facilité la propagation des flammes, selon les premiers éléments de l'enquête.

L'usine produit actuellement environ 1200 véhicules par jour, une activité portée notamment par le succès commercial rencontré par les Peugeot 3008 et 5008.

ATS