Israël va rouvrir ses portes aux groupes de touristes

ATS

5.9.2021 - 18:46

Après un mois de pause en raison d'une nouvelle vague de contamination au Covid-19, Israël va rouvrir ses portes à partir du 19 septembre aux groupes de touristes étrangers, ont annoncé dimanche les autorités.

ATS

5.9.2021 - 18:46

A Palestinian vendor offers posters of Jerusalem's Old City for sale as tourists look at the view from the Mount of Olives in east Jerusalem, Feb. 16, 2007. Four decades after an underdog Israeli military campaign that captured the world's imagination, the people of Israel, the Middle East and the world are are still struggling to come to terms with it. The war tripled Israel's size and probably prevented its annihilation. But with victory came burdens, hatreds and many, many deaths for Israelis and the Palestinians in their newly-expanded territory.(AP Photo/Kevin Frayer)
Le ministère du Tourisme a ainsi annoncé qu'à partir du 19 septembre, des groupes de touristes composés de cinq à trente personnes seraient à nouveau admis en Israël, hormis ceux venant des pays de sa «liste rouge». (archives)
KEYSTONE

Fort d'une intense campagne de vaccination à l'hiver, l'Etat hébreu avait déconfiné l'essentiel de son économie au printemps et autorisé en mai des groupes de touristes étrangers à entrer dans le pays en suivant le protocole sanitaire.

Mais les autorités avaient gelé ce programme le 11 août en raison d'un nouvel afflux de cas liés au variant Delta, notamment chez les non vaccinés.

La semaine dernière, lors de la rentrée scolaire, le pays a enregistré un record, avec environ 11'000 infections en une journée. Depuis le nombre a diminué pour passer à 4975 contaminations samedi, selon le ministère de la Santé qui a aussi fait état d'une réduction des cas graves.

Cinq à trente personnes

Le ministère du Tourisme a ainsi annoncé qu'à partir du 19 septembre, des groupes de touristes composés de cinq à trente personnes seraient à nouveau admis en Israël, hormis ceux venant des pays de sa «liste rouge». Celle-ci comprend actuellement le Brésil, la Turquie, la Bulgarie et le Mexique.

Les autorités n'ont pas encore annoncé de date pour l'accueil des touristes individuels.

«Il n'y a pas de limites au nombre de groupes étrangers autorisés à entrer en Israël», a précisé dans un communiqué le ministère du Tourisme, ajoutant que, de mai à août, «plus de 2000 touristes sont entrés en Israël, principalement (en provenance) des Etats-Unis et de l'Europe», et «aucun cas de Covid n'a été identifié parmi ces groupes».

Preuve de vaccination

Les touristes devront avoir reçu une deuxième dose du vaccin dans les six derniers mois, ou la preuve d'une troisième dose, ont précisé les autorités.

Un des premiers pays au monde à avoir vacciné la majorité de sa population de neuf millions d'habitants, Israël a lancé ces dernières semaines une campagne en faveur d'une troisième dose pour tonifier la réponse immunitaire des personnes vaccinées depuis plus de six mois.

Plus de 2,5 millions de personnes ont reçu cette dose de rappel, selon le ministère de la Santé.

Le Premier ministre Naftali Bennett a appelé dimanche à rester «prudent» et à respecter les consignes sanitaires alors que les familles s'apprêtent à se réunir, à partir de lundi, pour le nouvel an juif, Roch Hachana, suivi en septembre des fêtes de Yom Kippour et Souccot.

ATS