L'homme qui avait tué sa femme à coups de marteau jugé en appel

zd, ats

18.2.2021 - 10:19

Le procès en appel d'un homme qui avait tué sa compagne à coups de marteau en mars 2018 devant les yeux de leur fille a débuté jeudi devant le tribunal cantonal. En première instance à Brigue (VS), l'accusé avait écopé de 18 ans de prison.

Le prévenu avait été reconnu coupable d'assassinat et de tentative d'assassinat en juin 2020.
KEYSTONE

L'homme avait été reconnu coupable d'assassinat et de tentative d'assassinat en juin 2020. Le juge du tribunal de district de Brigue avait suivi le procureur en charge de l'affaire pour qui le prévenu a agi sans scrupules, voulant à tout prix éviter de perdre la face devant sa compagne. Il avait en revanche été plus loin concernant la peine. Le procureur demandait 16 ans de réclusion.

Lors des faits, l'accusé âgé aujourd'hui de 56 ans, avait tué sa partenaire de quinze coups de massette alors qu'elle était assise sur le canapé. De l'aveu même du quinquagénaire, «elle n'avait aucune chance», avait rappelé le juge en rendant son verdict. Ce n'était pas la première fois que le prévenu s'en prenait à sa compagne, avait-il aussi souligné. L'homme avait tenté de l'étrangler avec sa ceinture en juillet 2017.

De son côté, l'avocat de la défense estimait que son client avait agi sous le coup de l'émotion. Il avait plaidé six ans de prison.

Retour à la page d'accueil

zd, ats