La police genevoise veut prévenir les cambriolages

za, ats

2.11.2021 - 12:02

za, ats

2.11.2021 - 12:02

La police genevoise, comme les autres polices suisses, participe mardi à la 7e Journée nationale de prévention contre les cambriolages. Elle rappelle diverses mesures simples à prendre pour éviter toute infraction, comme de simuler une présence dans son logement.

La police genevoise, comme les autres polices suisses, participe mardi à la7e Journée nationale de prévention contre les cambriolages. Elle rappelle diverses mesures simples à prendre pour éviter toute infraction (illustration).
ATS

En automne, quand les jours raccourcissent, les cambrioleurs distinguent plus facilement si les maisons ou appartements semblent inoccupés, écrit la police genevoise. Ces cambriolages dits «du crépuscule» ont lieu entre septembre et mars.

Afin de réduire ce risque, il convient de simuler une présence par un minuteur sur des lumières ou la programmation de la télévision ou radio, de fermer les portes à clé même lors d'absences brèves et d'informer ses voisins d'absences prolongées. En cas de comportement suspect chez soi ou chez un voisin, la police recommande d'appeler sans délai le 117.

Au niveau national, les vols par effection ou par introduction clandestine sont en recul. Il en va de même dans le canton de Genève, où le nombre de cambriolages a baissé de 56% en dix ans: 3599 cambriolages ont été enregistrés en 2020, contre 8108 en 2010. «Le phénomène reste néanmoins d'actualité», précise la police genevoise.

La Journée nationale de prévention contre les cambriolages est organisée par les corps de police suisse, en collaboration avec la Prévention suisse de la criminalité et Sécurité et habitat Suisse. Elle vise à informer la population des risques et des mesures de prévention. Les sites Internet www.unis-contre-le-cambriolage.ch et www.skppsc.ch fournissent des informations utiles.

za, ats