Accident mortel Le chef de piste de Téléverbier devant la justice

zd, ats

26.6.2024 - 07:17

Le chef des pistes du domaine skiable de Téléverbier SA a comparu mercredi devant le tribunal cantonal en lien avec le décès d'une skieuse fin 2014. Le ministère public demande le rejet de l'appel, la défense plaide l'acquittement. Le verdict tombera ultérieurement.

Une skieuse italienne avait perdu la vie après avoir violemment percuté une corde de sécurité (image d’illustration).
Une skieuse italienne avait perdu la vie après avoir violemment percuté une corde de sécurité (image d’illustration).
ats

26.6.2024 - 07:17

S'appuyant sur les dires de son client et de nombreux autres employés, y compris du président de la société des remontées mécaniques, l'avocat de la défense a rappelé «le manque flagrant d'organisation à l'interne» et l'absence de cahier des charges formel. «Pourquoi lui mettre tout sur le dos?», s'est interrogé Julien Ribordy.

Le Ministère public qui demande la confirmation du jugement de première instance - 90 jours-amende avec sursis de deux ans - a renoncé à comparaître mercredi. En première instance, il estimait que de savoir exactement qui a tendu cette corde «n'aurait rien changé, en raison de la chaîne de responsabilité».

En 2014, la jeune femme qui portait un casque skiait avec sa famille à Verbier. En voulant rejoindre un télésiège, elle a percuté au niveau du thorax et du cou une corde de sécurité jaune et noire tendue entre deux poteaux matelassés. L'Italienne de 24 ans est décédée quelques heures plus tard à l'hôpital de Sion.

zd, ats