Guerre en Ukraine

Le Pentagone estime que «2000 à 4000» soldats russes sont morts

ATS

8.3.2022 - 23:09

Un haut responsable du Pentagone a estimé mardi que «2000 à 4000» soldats russes étaient morts en Ukraine depuis le début de l'invasion. Cette estimation a été annoncée au 13e jour de guerre dans le pays.

epa09810633 A Ukrainian serviceman keeps watch at a position near Kyiv (Kiev), Ukraine, 08 March 2022. Russian troops entered Ukraine on 24 February prompting the country's president to declare martial law and triggering a series of announcements by Western countries to impose severe economic sanctions on Russia. EPA/STR
Image d'un soldat ukrainien (image d'illustration) 
KEYSTONE/EPA/STR

ATS

8.3.2022 - 23:09

S'exprimant devant une commission du Congrès, le lieutenant général Scott Berrier, à la tête de l'Agence américaine du renseignement de la Défense, a précisé que cette estimation approximative était à prendre avec prudence du fait qu'elle avait été élaborée à partir de plusieurs sources. Un rare bilan du ministère russe de la Défense avait fait état le 2 mars de 498 militaires russes tués.

Le directeur de la CIA, William Burns, a expliqué lors de la même audition devant le Congrès américain que l'invasion russe en Ukraine était le résultat d'une «conviction personnelle profonde» de Vladimir Poutine, qui a couvé «durant de nombreuses années un mélange explosif de griefs et d'ambition».

Il a jugé «probable» que le président russe «redouble d'efforts et tente d'écraser l'armée ukrainienne sans se soucier des pertes civiles». Mais le directeur de la CIA s'est aussi dit «absolument convaincu» que les Ukrainiens vont continuer à résister avec «efficacité et acharnement».

ATS