Fin de cavale

Il profite d'une sortie à l'opéra pour s'évader, mais se fait pincer

ATS

27.5.2022 - 07:31

Le prisonnier qui s'était évadé fin avril à la faveur d'une permission de sortie pour participer à un spectacle à l'Opéra de Lorraine, a été interpellé mercredi, a indiqué jeudi le parquet de Nancy.

People applaud at the end of the La Scala orchestra pro-Ukraine fundraising 'Concert for Peace' at La Scala opera house in Milan, Italy, Monday, April 4, 2022. The proceeds collected by the Fondazione di Comunità Milano and the Italian Red Cross will go in support of the Ukrainian refugees fleeing their country battered by war. (AP Photo/Luca Bruno)
Parce qu'il «voulait souffler», l'homme avait quitté l'Opéra le 29 avril à l'issue d'une prestation théâtrale participative préparée depuis plusieurs mois avec d'autres détenus, des habitants de Nancy et des musiciens de l'orchestre symphonique de l'Opéra. (image d'illustration)
KEYSTONE

ATS

27.5.2022 - 07:31

Interpellé mercredi matin «au domicile de sa nouvelle compagne à Longuyon» (Meurthe-et-Moselle) et de nouveau écroué, «il sera mis en examen prochainement pour évasion», a indiqué le procureur de la République de Nancy, François Pérain.

La sûreté départementale de Nancy avait été informée de sa localisation par un renseignement anonyme, a-t-il précisé.

Condamné pour vols et violences aggravées, le détenu, né en 1999, devait être libéré de la prison de Nancy-Maxéville début septembre.

Mais, parce qu'il «voulait souffler», il avait quitté l'Opéra le 29 avril à l'issue d'une prestation théâtrale participative préparée depuis plusieurs mois avec d'autres détenus, des habitants de Nancy et des musiciens de l'orchestre symphonique de l'Opéra.

ATS