Les orages provoquent des perturbations du trafic ferroviaire 

bo, ats

24.6.2021 - 06:41

Les fortes pluies et la grêle de mercredi ont entraîné des perturbations du trafic ferroviaire. Les trains ne peuvent plus circuler en gare Zurich Aéroport. Des perturbations ont également été enregistrées dans le Jura bernois.

bo, ats

24.6.2021 - 06:41

Les pompiers ont été fortement sollicités suite aux fortes pluies et à la grêle (image symbolique).
ATS

Suite aux abondantes précipitations de l'eau s'est infiltrée en fin de soirée dans la gare située sous l'aéroport de Zurich. Les voies ont été recouvertes de plusieurs centimètres d'eau, a indiqué jeudi matin Oli Dischoe, porte-parole des CFF, interrogé par Keystone-ATS.

Selon lui, l'infiltration d'eau a été stoppée pendant la nuit. Des experts des CFF et des organisations partenaires sont en train d'évaluer et de réparer les dégâts. Il ne pouvait pas se prononcer sur la durée de la perturbation.

Les voyageurs doivent prévoir du temps supplémentaire pour se rendre à l'aéroport et prendre le tram ou le bus. Le trafic longue distance de Zurich vers Winterthur et la Suisse orientale est dévié.

Les intempéries ont également provoqué des perturbations du trafic dans le Jura bernois. Depuis mercredi soir, aucun train ne circule entre Sonceboz-Sombeval (BE) et Moutier (BE), ni entre Courtelary et Reuchenette-Péry sur la ligne Bienne – La Chaux-de-Fonds. Selon le service d'information sur le trafic ferroviaire, ces perturbations devraient être résolues d'ici jeudi midi. En raison d'un glissement de terrain, la ligne Moutier – Soleure est également interrompue entre Moutier et Crémines pour une durée indéterminée.

Plus de 1000 appels

Le canton de Bâle-Campagne a également été touché par les intempéries. La centrale d'engagement a reçu près de 1000 appels d'urgence, a indiqué la police cantonale. Les pompiers sont intervenus quelque 300 fois entre 20h00 et 23h00 environ.

Des bâtiments, des sites de construction et des routes ont été inondés. Plusieurs sections de routes ont été temporairement fermées en raison de glissements de terrain mineurs. Selon la police, il n'y a pas eu de blessés.

La police cantonale bernoise a quant à elle indiqué sur Twitter avoir reçu environ 700 annonces entre 18h00 et 21h30, principalement pour des infiltrations d'eau. «Dans certains cas, les cours d'eau débordent de leur lit. Des routes ont été fermées, le trafic ferroviaire est restreint», a-t-elle précisé.

MétéoSuisse a relevé sur Twitter que 64 millimètres de pluie ont été mesurés dans le Vallon de Saint-Imier (BE) en seulement une demi-heure, le total horaire dépassant les 80 millimètres.

bo, ats