Les conseils de l’Etat de Vaud

Que faire en cas de rencontre avec un loup ?

gsi, ats

28.11.2022 - 12:18

Avec l'essor du loup sur le territoire cantonal, l'Etat de Vaud rappelle lundi les bonnes pratiques à adopter en cas de rencontre avec le canidé. Il précise toutefois que, selon ce qui a été observé par le passé, «la très grande majorité des interactions se déroule sans agressivité», mais aussi que ces rencontres sont souvent liées à la présence d'un chien «qui attise l'intérêt du loup».

L'Etat de Vaud dresse la liste des bonnes pratiques lors d'une rencontre avec un loup (photo d'illustration).
L'Etat de Vaud dresse la liste des bonnes pratiques lors d'une rencontre avec un loup (photo d'illustration).
ATS

gsi, ats

28.11.2022 - 12:18

Garder une distance adéquate, ne pas essayer d'approcher ou de photographier le loup, tenir son chien en laisse ou se retirer lentement font partie des conseils prodigués par l'Etat de Vaud. Si le loup s'approche tout de même, il faut «s'arrêter, crier, se faire le plus grand possible, essayer de l'intimider, lui jeter éventuellement un objet, tout en lui laissant de la place pour qu'il puisse battre en retraite», poursuit le communiqué.

Les rencontres avec un loup doivent être signalées au surveillant de la faune de la circonscription concernée. Ceci s'est produit une fois à la fin septembre dans la région du Mollendruz, lorsqu'un promeneur et son chien ont été suivis par un loup, sans que celui-ci ne se montre agressif. A la suite de cet événement, la surveillance a été renforcée dans ce secteur, affirme l'Etat de Vaud. Et depuis, aucune nouvelle rencontre n'a été signalée.

Le Canton note néanmoins que la probabilité d'en croiser un augmente avec l'arrivée de l'hiver, sachant que les loups suivent les cerfs jusqu'en plaine.

gsi, ats