Marché de Noël: le non-respect des gestes barrières inquiète

ATS

2.12.2021 - 18:57

Les soignants s'inquiètent du non-respect des gestes barrière au marché de Noël (Photo prétexte).
ATS

Le personnel soignant de l'hôpital de Strasbourg, qui vient de déclencher son «plan blanc» face à la 5e vague de Covid-19, «s'inquiète beaucoup» du non-respect des gestes barrières observé sur le Marché de Noël, a indiqué jeudi le médecin-chef de l'établissement.

ATS

2.12.2021 - 18:57

«Du point de vue médical, ce que je peux dire (c'est que) quand on voit les vidéos qui circulent sur les réseaux (sociaux), on voit bien que la distanciation physique n'est pas respectée, que les gens n'ont pas de masques, même en dehors de moments où ils mangent», a déploré Emmanuel Andres, président de la Commission médicale d'établissement des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS).

«Bien évidemment, ça nous inquiète beaucoup», a-t-il ajouté, alors que 80 patients sont actuellement hospitalisés à Strasbourg, dont une vingtaine en réanimation, le double par rapport à la semaine passée. Le taux d'incidence dans le Bas-Rhin, actuellement de 400 selon CovidTracker, ne cesse par ailleurs d'augmenter.

Responsabilités politiques

Interrogé sur la nécessité de fermer le marché de Noël strasbourgeois, déjà annulé l'an passé pour cause d'épidémie et qui a rouvert ses portes vendredi dernier au prix de mesures sanitaires strictes, le professeur Andres a dit ne pas avoir «d'avis sur la question» qui est «éminemment politique».

«Je crois que la maire de Strasbourg», l'écologiste Jeanne Barseghian, et la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, «prendront leurs responsabilités», a-t-il ajouté, sans autre commentaire.

«Je comprends qu'il y a d'autres enjeux que la santé, des enjeux économiques, on entend beaucoup de concitoyens qui veulent de la liberté mais la liberté qu'ils prennent, c'est de la liberté qu'ils prennent aux autres», a-t-il relevé, insistant sur le respect scrupuleux des gestes barrières et sur l'importance de la vaccination.

Préfecture et mairie ont annoncé mardi un renforcement des mesures sanitaires sur le Marché de Noël de Strasbourg face au relâchement des gestes barrières observé les premiers jours de l'événement et à la recrudescence de l'épidémie.

Outre le port du masque obligatoire et la dégustation de produits alimentaires limitée à des espaces bien définis, accessible uniquement sur présentation du pass sanitaire, ce dernier sera désormais exigé pour pénétrer sur les places Kléber et Broglie, les plus fréquentées du Marché. En temps normal, l'événement draine environ deux millions de visiteurs en un mois.

Marché de Noël de Strasbourg: le non-respect des gestes barrières «inquiète» les soignants

Marché de Noël de Strasbourg: le non-respect des gestes barrières «inquiète» les soignants

Le personnel soignant de l'hôpital de Strasbourg, s'est dit jeudi inquiet du non-respect des gestes barrières observé sur le Marché de Noël, alors que l'établissement a déclenché le «plan blanc».

02.12.2021

ATS