Mesure anti-stupéfiant: la maire d'une petite ville en garde à vue

ATS

8.10.2021 - 20:33

Dix-neuf personnes ont été interpellées et placées en garde à vue vendredi en France, dont la maire d'une petite ville de Normandie. Ce lors d'un coup de filet anti-stupéfiants au cours duquel des armes ont été saisies.

ABD0035_20211006 - LEIBNITZ - ÖSTERREICH: ++ HANDOUT ++ ZU APA0155 VOM 6.10.2021 - Ermittlern der steirischen Kriminaldienstgruppe Leibnitz ist ein Schlag gegen den Drogenhandel gelungen: Polizisten forschten eine Gruppe von rund 30 Personen aus, die Suchtmittel im Wert von fast einer Million Euro angebaut, angekauft und weiterverkauft haben. Bei 13 Hausdurchsuchungen wurden verbotene Waffen und Drogen sichergestellt. Die jugendlichen Täter hatten davon geträumt, als
Des perquisitions réalisées vendredi «ont permis de saisir 15 kg d'héroïne, 25 kg de produit de coupe, des armes à feu et la somme de 375'000 euros». (image d'illustration)
KEYSTONE

ATS

8.10.2021 - 20:33

Mélanie Boulanger, maire socialiste de Canteleu, commune de 15'000 habitants située près de Rouen (Nord-Ouest) et figure politique de la région, a été interpellée et placée en garde à vue, a-t-on appris d'une source judiciaire. Cette garde à vue intervient dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs, a précisé une source policière.

Dans ce cadre, 19 personnes au total ont été interpellées, quinze en Normandie et quatre en banlieue parisienne, a indiqué dans un communiqué, le procureur de la République de Bobigny, près de Paris, Éric Mathais. Des perquisitions réalisées vendredi «ont permis de saisir 15 kg d'héroïne, 25 kg de produit de coupe, des armes à feu et la somme de 375'000 euros», a-t-il ajouté. Une source proche du dossier, interrogée par l'AFP, a évoqué des «armes de guerre», des pistolets mitrailleurs Uzi.

Selon le procureur, les personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs. «Les gardes à vue, toujours en cours et pouvant aller jusqu'à 96 heures, sont susceptibles d'être prolongées», a-t-il rappelé.

Mélanie Boulanger, 44 ans, a mené la liste rassemblant socialistes et écologistes aux élections régionales de juin dernier, remportées par son adversaire de droite Hervé Morin. Vice-présidente de la métropole en charge de la jeunesse, de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'édile est une proche du maire socialiste de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol. Contacté par l'AFP, le cabinet de la maire n'a pas souhaité réagir.

ATS