Les restaurateurs rebelles n'iront pas en détention préventive

zd, ats

4.11.2021 - 10:19

La famille de restaurateurs arrêtée dimanche à Zermatt pour n'avoir pas respecté de manière répétée les mesures anti-covid ne passera pas un mois en détention préventive. Le tribunal des mesures de contrainte n'a pas accédé à la demande du Ministère public valaisan.

zd, ats

4.11.2021 - 10:19

Les trois exploitants d'un restaurants à Zermatt (VS) ont été arrêtés dimanche après avoir refusé à plusieurs reprises de respecter les règles sanitaires liées au Covid-19.
ATS

Dans sa décision publiée jeudi, le tribunal concède qu'il y a de forts soupçons que les accusés se soient notamment rendus coupables d'entrave à un acte officiel, de bris de scellés, et de désobéissance à une décision d'autorité.

Il estime en revanche que les conditions nécessaires, soit l'existence d'un motif spécial exigeant une telle détention, ne sont pas remplies. Le Ministère public valaisan, qui avait déposé mardi sa demande, ne fera pas appel.



Les trois exploitants – un couple et leur fils – ont été arrêtés dimanche après avoir refusé à plusieurs reprises de respecter les règles sanitaires liées au Covid-19. Deux jours plus tôt, la police cantonale avait notifié aux restaurateurs la décision du Conseil d'Etat de fermer l'établissement, initialement jusqu'au 12 novembre, car ils refusaient de contrôler le certificat Covid de leurs clients.

zd, ats