Usine de Lavey Passe à poissons et châtaigneraie pour améliorer la biodiversité

nt, ats

4.5.2023 - 16:05

La Municipalité de Lausanne va améliorer l’impact environnemental de son aménagement hydroélectrique de Lavey (VD). Une passe à poissons sera réalisée pour permettre la migration des poissons au barrage. Une châtaigneraie à proximité sera également revalorisée.

La Municipalité de Lausanne va améliorer l’impact environnemental de son aménagement hydroélectrique de Lavey avec la réalisation d’une passe à poissons permettant leur migration.
La Municipalité de Lausanne va améliorer l’impact environnemental de son aménagement hydroélectrique de Lavey avec la réalisation d’une passe à poissons permettant leur migration.
ATS

4.5.2023 - 16:05

Depuis 2011 et la révision de la loi fédérale sur la protection des eaux, les propriétaires d’aménagements hydro-électriques doivent proposer des mesures pour atténuer les entraves à la migration des poissons, souligne la Municipalité de Lausanne jeudi dans un communiqué.

Deux variantes

Après plusieurs études, deux variantes répondent aux objectifs: une passe à poissons en béton à fentes verticales ou une rivière semi-naturelle de contournement. Elles permettent aux truites lacustres notamment de remonter le Rhône depuis le lac Léman et de franchir le barrage pour se reproduire plus en amont avant de redescendre vers le lac.

Bien que les Services industriels de Lausanne eussent préféré une rivière semi-naturelle, la Ville a finalement accepté la décision de l’Office fédéral de l’environnement et du canton du Valais d’opter pour une passe à poissons technique. L’emprise au sol et les coûts de réalisation et d’entretien ont plaidé en faveur de cette solution. La mise en service est prévue pour 2026.

Travaux en parallèle

Plusieurs études sont encore nécessaires pour trouver la solution optimale pour la dévalaison (la migration en aval pour rejoindre le lac). Celles-ci seront effectuées d’ici la réalisation de la passe technique afin que les travaux puissent être menés, si possible, en parallèle.

Le coût de ce projet, estimé à 14,5 millions de francs, bénéficiera d’une subvention fédérale pouvant aller jusqu’au remboursement complet. Cette mesure participera à la pérennité de la truite lacustre, une espèce menacée en Suisse.

Afin de favoriser davantage la biodiversité, la Municipalité a par ailleurs décidé de revitaliser volontairement une châtaigneraie située sur la rive droite du barrage, sur une parcelle lausannoise.

Eaux du Rhône

L’aménagement hydroélectrique de Lavey turbine les eaux du Rhône grâce à un barrage et une prise d’eau latérale situés quatre kilomètres en amont du village de Lavey. Il fournit près de la moitié des besoins en électricité des Services industriels de Lausanne (environ 400 GWh/an sur 900).

nt, ats