Perpétuité pour meurtres et agressions sexuelles post-mortem

ATS

15.12.2021 - 20:10

Un sexagénaire britannique a été condamné mercredi au Royaume-Uni à la prison à vie pour deux meurtres et des agressions sexuelles post-mortem de dizaines de femmes et filles, une affaire sans précédent au Royaume-Uni.

hôpital
Les faits se sont produits dans deux morgues de l'hôpital de Tunbridge Wells, dans le Kent.
Capture d'écran Google Street View

ATS

15.12.2021 - 20:10

Début novembre, cet homme de 67 ans a plaidé coupable devant la cour de Maidstone (sud-est de l'Angleterre) du meurtre en 1987 de deux jeunes femmes de 20 et 25 ans qu'il avait étranglées avant de les agresser sexuellement à Tunbridge Wells.

Il a aussi reconnu avoir abusé des dizaines de femmes et filles entre 2008 et 2020. Il s'est filmé et photographié pendant ces agressions, commises dans les morgues de deux hôpitaux du sud de l'Angleterre où il travaillait de longue date comme électricien.

De neuf à cent ans

Le nombre de ses victimes est estimé à plus d'une centaine, dont une fillette de neuf ans et une femme de cent ans.

Menant «une vie en apparence normale», «vous étiez décrit comme un homme qui résistait bien à la pression mais dans l'intimité, vous avez commis des actes de la plus grande noirceur», a dénoncé la juge Bobbie Cheema-Grubb, de la cour de Maidstone.

Le parquet avait évoqué une affaire «sans précédent dans l'histoire judiciaire britannique».

ATS