La peinture de trop Plainte de l'Etat contre XR Genève pour une fausse bande cyclable

za, ats

22.2.2023 - 16:06

A Genève, le Département des infrastructures (DI) va déposer plainte pénale contre la section locale d'Extinction Rebellion (XR). Lundi à l'aube, des activistes du mouvement ont prolongé à la peinture une bande cyclable à l'avenue de Pailly, à Vernier. L'Etat l'a effacée.

Le Département des infrastructures va déposer plainte pénale contre Extinction Rebellion Genève. Des activistes du mouvement ont peint lundi à l'aube le prolongement d'une bande cyclable à l'avenue de Pailly, à Vernier (illustration).
Le Département des infrastructures va déposer plainte pénale contre Extinction Rebellion Genève. Des activistes du mouvement ont peint lundi à l'aube le prolongement d'une bande cyclable à l'avenue de Pailly, à Vernier (illustration).
ATS

za, ats

22.2.2023 - 16:06

«Dessiner une bande cyclable sur une voie de circulation pose de réels problèmes de sécurité. Il y a mise en danger de la vie d'autrui», a indiqué mercredi le porte-parole du DI Roland Godel, confirmant une information de la Tribune de Genève. L'Etat pourrait aussi exiger la couverture des frais de remise en état de la route, la peinture utilisée ne partant pas facilement.

XR Genève a revendiqué son action lundi dans un communiqué. «Les discours des autorités sur la mobilité n'en finissent pas, mais l'aménagement des infrastructures ne suit pas», écrit le mouvement qui estime avoir donné, en peu de temps et avec des investissements minimaux, un coup de pouce à l'Etat dans une rue parmi les plus fréquentées.

«Dans bien des cas, nous essayons d'apporter des solutions lorsqu'on nous signale un problème. Là, pour des raisons de sécurité, il n'y a pas assez d'espace pour avoir une voie cyclable», souligne M. Godel. Et de préciser que tout le schéma de circulation du secteur sera revu dans environ trois ans, avec l'arrivée du bus à haut niveau de service.

za, ats