48'807 heures! Record de bouchons sur les routes nationales suisses en 2023

st, ats

17.6.2024 - 11:09

En Suisse, les routes nationales sont toujours plus surchargées. En 2023, la durée des bouchons a bondi de 22,4% par rapport à l'année précédente, pour atteindre un record de 48'807 heures.

Toujours plus d'embouteillages: les routes nationales doivent faire face à un trafic toujours plus important (photo d'archives)
Toujours plus d'embouteillages: les routes nationales doivent faire face à un trafic toujours plus important (photo d'archives)
sda

17.6.2024 - 11:09

Les autoroutes, semi-autoroutes et routes nationales de troisième classe ne représentent qu'à peine 3% de l'ensemble du réseau routier, indique lundi l'Office fédéral des routes (OFROU). Mais elles ont absorbé environ 45% des véhicules-kilomètres parcourus en Suisse en 2023.

L'an passé enregistre 29,6 milliards de véhicules-kilomètres parcourus sur le réseau des routes nationales, soit une hausse de 1,5% en comparaison annuelle. Les voitures de tourisme représentent 84% du total, avec 24,9 milliards de véhicules-kilomètres (+2,9%). Environ 87% des heures d’embouteillage sont imputables à une surcharge de trafic.

Les routes nationales restent fortement utilisées pour le transport routier de marchandises. Elles absorbent 68,3% des véhicules-kilomètres effectués par les camions, les camionnettes et autres véhicules de livraison.

L'augmentation plus rapide des heures d’embouteillage par rapport aux véhicules-kilomètres montre les limites du réseau des routes nationales, souligne l'OFROU. Celles-ci ne peuvent plus faire face aux surcharges de trafic malgré des mesures prises pour optimiser le flux.

Diverses mesures

Pour fluidifier la circulation, l'OFROU recourt en premier lieu à des installations de gestion du trafic, comme les systèmes d'harmonisation de la vitesse ou les réaffectations temporaires de bandes d'arrêt d'urgence. A certains endroits, ces mesures ne suffisent toutefois pas à absorber la masse croissante de kilomètres parcourus.

Des aménagements ponctuels visant à éliminer les goulets d’étranglement les plus sévères sont alors nécessaires. Ces élargissements visent à garantir la fluidité du trafic, à réduire le trafic d'évitement et à assurer la résilience du réseau de routes nationales.

st, ats