Réouverture du site antique de Paestum

ATS

23.5.2020 - 16:23

Le site archéologique de Paestum et ses trois immenses temples grecs, patrimoine de l'Humanité sur la côte amalfitaine (sud de l'Italie), vient de rouvrir au public. Il a devancé notamment son populaire rival de l'époque romaine, Pompei.

Paestum, premier site archéologique à reprendre son activité dans la péninsule italienne, est une ancienne colonie grecque fondée 600 ans avant JC. Depuis le 18 mai, les visiteurs peuvent à nouveau s'y rendre en nombre limité, en se soumettant à des contrôles de température à l'entrée et en portant un masque de protection.

Le directeur du site, Gabriel Zuchtriegel, a conçu un parcours à sens unique pour accéder notamment à trois imposants temples doriques. Une application gratuite permet d'orienter les visiteurs mais aussi d'envoyer une alerte en cas de trop grand attroupement au même endroit.

«Un autre tourisme»

«Nous voulons aussi apporter du contenu culturel, afin que les visiteurs vivent l'expérience non pas comme une limitation, mais comme une chance de retrouver la beauté, la culture, la liberté», décrit Gabriel Zuchtriegel à l'AFP.

«Nous devons nous concentrer sur un autre type de tourisme, une autre relation avec les visiteurs, plus intense, plus personnalisée», estime-t-il.

Pour l'instant les visiteurs sont encore peu nombreux à arpenter le parc archéologique. Svetlana savoure l'instant: «après plus de deux mois à la maison, sans sortir, on apprécie vraiment la liberté d'être dehors».

Voyage virtuel

«On remettait toujours les choses au lendemain, en se disant qu'on irait demain ou après-demain ou dans un mois, mais pas maintenant parce qu'il fait trop chaud... Non, ce n'est pas plus tard, c'est maintenant!«, confie cette promeneuse enthousiaste.

Maris, une enseignante, a pour sa part partagé ses émotions avec ses élèves toujours à la maison, faisant un direct avec son téléphone portable. «J'ai emmené mes élèves en voyage virtuel. Ils étaient tous connectés, ils ont adoré», dit-elle.

L'Italie rouvre peu à peu son patrimoine touristique, après un long confinement de plus de deux mois, en espérant relancer le tourisme local, voire international. Le gouvernement va rouvrir à partir du 3 juin les frontières extérieures du pays, afin de relancer au plus vite le secteur du tourisme mis à mal par le confinement. La pandémie de Covid-19 a fait plus de 32'000 morts dans la péninsule.

A Rome, la basilique Saint-Pierre est de nouveau ouverte au public, tout comme la Galerie Borghese ou les musées du Capitole. Le site de Pompéi, au sud de Naples, sera accessible mardi. Les Musées du Vatican ont pour leur part annoncé samedi leur réouverture le 1er juin, sur réservation.

Retour à la page d'accueil