Accusation d'agression sexuelle

Un ex-cardinal plaide non coupable d'agression sexuelle

ATS

3.9.2021 - 19:08

L'ex-cardinal américain Theodore McCarrick, inculpé fin juillet d'agression sexuelle sur un adolescent, s'est vu notifier vendredi les charges pesant contre lui devant un tribunal du nord-est des Etats-Unis. Selon l'avocat de la victime présumée, l'ancien homme d'Eglise a plaidé non coupable.

Former Roman Catholic Cardinal Theodore McCarrick appears for a arraignment at Dedham District Court on Friday, Sept. 3, 2021 in Dedham, Mass. McCarrick has pleaded not guilty to sexually assaulting a 16-year-old boy during a wedding reception in Massachusetts nearly 50 years ago. (David L Ryan/The Boston Globe via AP, Pool)
Theodore McCarrick, 91 ans, est arrivé au tribunal de Dedham, dans le Massachussets, en marchant courbé à l'aide d'un déambulateur et sous quelques huées.
KEYSTONE

ATS

3.9.2021 - 19:08

L'avocat de la victime présumée s'est félicité de cette mise en accusation formelle. «Aujourd'hui, l'Histoire est en train d'être écrite», a réagi Mitchell Garabedian, dans un communiqué transmis à l'AFP, estimant que l'action de son client devant la justice envoyait un «message de moralité» à l'Eglise catholique.

Theodore McCarrick, 91 ans, est arrivé au tribunal de Dedham, dans le Massachussets, en marchant courbé à l'aide d'un déambulateur et sous quelques huées, peut-on voir sur des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Il est reparti libre après s'être acquitté d'une caution de 5000 dollars, selon des documents juridiques consultés par l'AFP.

Cet ancien archevêque de Washington a été défroqué en 2019, une sanction quasi-inédite dans l'histoire de l'Eglise concernant un cardinal, après que le Vatican l'eut reconnu coupable d'avoir agressé sexuellement au moins un adolescent dans les années 1970, et d'avoir eu un comportement sexuel déplacé auprès de séminaristes adultes. Il fait aujourd'hui face à trois chefs d'accusation d'«agression sexuelle sur enfant de plus de 14 ans».

Les procureurs l'accusent d'avoir touché cet adolescent de 16 ans de façon inappropriée alors qu'ils se trouvaient ensemble dans une université du Massachusetts pour le mariage du frère de la victime présumée, selon des documents juridiques consultés par fin juillet par l'AFP.

M. McCarrick a fait l'objet de plusieurs procédures judiciaires au civil, mais il s'agit des premières poursuites pénales contre lui. C'est le plus haut responsable catholique à avoir été déchu aux Etats-Unis pour des actes présumés de violences sexuelles, un dossier qui a ébranlé l'Eglise dans le pays.

ATS